twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nigéria : Plus de 400 millions de dollars d’investissement pour l’e-identification

mercredi 19 février 2020

L’identification numérique dans la sphère de l’économie numérique fait partie des projets de développement du Nigéria approuvés aujourd’hui à Abuja par la Banque mondiale.

Tirer parti de l’expansion de l’économie numérique afin de promouvoir la création d’emplois et d’accroitre la capacité des secteurs public et privé en matière de gouvernance et de protection sociale et environnementale est l’un des objectifs visés par les 6 projets approuvés.

Selon la Banque mondiale, il sera question entre autres de fournir aux citoyens un numéro d’identification unique pour pouvoir mieux cibler les filets de sécurité sociale.

Le projet d’identification numérique du Nigeria pour le développement aidera la Commission nationale de gestion de l’identité à augmenter le nombre de personnes ayant un numéro d’identification national (NIN), pour atteindre environ 150 millions dans les deux prochaines années, a rapporté l’organisme mondial dans une circulaire.

D’après lui, ce projet permettra aux nigérians, en particulier aux groupes marginalisés, d’accéder à des services d’amélioration de l’aide sociale. Mais aussi de renforcer les garanties juridiques et techniques du système d’identification pour protéger les données personnelles et la vie privée.

Ce projet est financé par un crédit l’Association internationale de développement, une filiale de la Banque mondiale, à hauteur de 115 millions de dollars et un cofinancement de 100 millions de dollars de l’Agence française de développement et de 215 millions de dollars de la Banque européenne d’investissement.

Rappelons que le Groupe de la Banque mondiale et d’autres partenaires de développement se sont engagés depuis 2018 à mobiliser une action collective , stimuler des soutiens financiers et mettre à profit l’innovation pour soutenir le programme action sur l’identification numérique et l’enregistrement des faits d’états civil en Afrique d’ici 2030.

Aurore Bonny

(Source : CIO Mag, 19 février 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)