twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nigeria : Airtel est le seul qualifié pour la nouvelle licence 5G

jeudi 8 décembre 2022

Le 21 octobre dernier, la NCC a annoncé qu’elle mettra aux enchères deux lots du spectre de fréquence télécoms pour la 5G le 19 décembre. C’était l’occasion pour Airtel, Globacom et 9mobile de se lancer sur le marché de la 5G dans un contexte marqué par la forte demande en connectivité à haut débit.

La Nigerian Communications Commission (NCC) a annoncé le mercredi 7 décembre qu’Airtel Networks Limited est la seule entreprise en lice pour l’acquisition d’une licence dans le cadre de la nouvelle vente aux enchères du spectre 5G. La société a payé le dépôt d’intention de soumissionner (IBD) contrairement à Standard Network & Connections Limited qui avait également manifesté son intérêt pour participer à la vente aux enchères.

La NCC a déclaré qu’il n’y aura pas d’autres enchères et qu’elle passera directement à la phase d’attribution « conformément au mémorandum d’information publié qui guide le processus d’octroi des licences ».

C’est en octobre dernier que le régulateur des télécoms nigérian a annoncé son intention de mettre aux enchères deux nouvelles licences 5G au prix de réserve unitaire de 273,6 millions. La précédente vente aux enchères de fréquences télécoms pour la 5G a eu lieu en décembre 2021. Les sociétés MTN Nigeria Plc et Mafab Communications Ltd s’en sont sorties gagnantes. Chacune d’elle a déboursé la somme de 273,6 millions $, ce qui est nettement supérieur au prix de réserve qui était de 199,3 millions USD. Airtel avait aussi participé à la vente, mais sa dernière offre était de 270 millions USD.

Si le processus d’octroi de licence aboutit, Airtel se verra attribuer la troisième licence 5G du Nigeria et 100 MHz dans la bande de 3,5 GHz. La société pourra fournir des services d’ultra haut débit à ses abonnés, introduisant plus de concurrence sur ce segment du marché. Pour l’instant, seul MTN fournit des services 5G commerciaux dans certaines régions du pays. La société Mafab Communications devrait lancer la 5G commerciale d’ici janvier 2023, le temps d’acquérir la licence opérationnelle unifiée (UASL) qui lui fait défaut.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 8 décembre 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik