twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Niger : la fintech i-FUTUR, en partenariat avec l’agence des Nations Unies UNCDF, déploie un système de paiement électronique

mardi 10 janvier 2023

Au Niger, la majeure partie de la population, dont 80% vit en zone rurale, n’est toujours pas bancarisée. Cependant, l’utilisation des produits et services financiers numériques, en voie d’être incorporée aux habitudes du pays est soutenue par la stratégie nationale de finance inclusive, qui prévoit des dispositions mettant la transformation numérique au cœur des actions. Partant de l’ambition commune d’atteindre un taux d’inclusion financière de 38% à fin 2023, les initiatives visant à mettre sur le marché des solutions innovantes et adaptées aux besoins des populations, sont à l’ordre du jour au Niger.

En alignement avec la stratégie nationale, et dans le cadre du projet DFS4Resilience « tirer parti de la finance numérique pour accroître la résilience dans les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) », la fintech i-FUTUR et UNCDF (United Nations Capital Development Fund) au Niger ont noué un partenariat pour élargir l’offre de service de paiements pour ainsi booster l’écosystème des services financiers numériques inclusifs. Le nouveau service de la fintech i-FUTUR dénommé « BIYAN ZAMANI (en langue Haussa) » qui signifie « paiement des temps modernes (en français) », permet de multiplier les points d’acceptation de paiement par monnaie électronique, principalement au sein de la ville de Niamey, capitale du Niger. Grâce à sa technologie adaptée au contexte du Niger, la population va pouvoir effectuer sans argent liquide ou à distance, des tâches courantes comme : le dépôt retrait, le paiement de factures, le paiement marchands et des frais de services publics.

Ainsi, plusieurs centaines de terminaux de paiement (TPE) seront déployés par la fintech auprès de commerçants. Pharmacies, cliniques, centres commerciaux, restaurants sont entre autres, les marchands éligibles à « BIYAN ZAMANI ».

Simplifier les paiements

Dorénavant à Niamey, BIYAN ZAMANI ou le paiement des temps modernes, simplifie les paiements avec les TPE, les cartes bancaires, les STA (société de transfert d’argent) ainsi que le mobile money via tous les opérateurs de téléphonie mobile du Niger. Ce service de i-FUTUR, sera accessible aux populations par paiement en ligne web et en mode hors connexion par USSD #789#.

En effet, i-FUTUR est une fintech créée avec comme objectif le développement des services financiers numériques innovants destinés aux institutions étatiques, aux entreprises et aux populations laissées pour compte.

Fort de ses expériences, elle a su développer une réelle expertise et un réel savoir-faire pour accompagner les grands projets d’inclusion financière grâce à deux solutions phares. La première, iPayMoney est un agrégateur de paiement qui permet l’encaissement des paiements électroniques à travers les mobile money (AIRTEL, MOOV et ZAMANI), les sociétés de transfert, les cartes bancaire (VISA, MASTERCARD) et les banques. iPayMoney embarque toute une panoplie de fonctionnalités dont les paiements en masses vers des comptes, la collecte de fonds, les bons électroniques.

La deuxième, TerraFinance est une solution permettant la gestion des groupements de femme et coopératives agricoles en partenariat avec les SFD pour gérer les épargnes et les crédits.

Michaël Tchokpodo

(Source : CIO Mag, 10 janvier 2023)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik