twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Niger : L’Artp inflige une amende de plus de 3,5 milliards de Fcfa aux opérateurs de télécoms

lundi 9 octobre 2017

Les 4 opérateurs de téléphonie mobile menant leurs activités au Niger ont été sommés de payer une amende de plus de 3,5 milliards de Fcfa, pour n’avoir pas amélioré la couverture et la qualité de leurs services. L’information a été révélée sur la chaîne nationale par Aichatou Bety, membre de l’Autorité de régulation des postes et télécommunications (Artp).

C’est Celtel Niger, la filiale de l’Indien Bharti qui a été condamnée à la plus lourde amende soit 1,576 milliard de Fcfa. Pour l’Artp, l’opérateur n’a pas réduit les coupures de communications en dessous de 2%. Il lui est aussi reproché de n’avoir pas amélioré la qualité vocale dans les grandes villes du pays, notamment Niamey, Maradi, Agadez, Zinder.

Orange-Niger du français Orange est sommée de verser 925,474 millions de Fcfa pour manque de couverture de son réseau à l’intérieur des bâtiments afin d’atteindre 70% dans la ville de Birmin’Konnni (sud niger).

La seule compagnie nigérienne opérant dans le pays a été aussi épinglée. Sahelcom doit verser 620,505 millions de Fcfa à l’Artp qui l’accuse de ne pas porter la couverture de son réseau à 70% à l’intérieur des bâtiments dans plusieurs villes, notamment Niamey, Maradi, Tahoua, Zinder.

Moov-Niger a écopé de la plus petite amende qui fait tout de même 1,6% de son chiffre d’affaires. Elle est sommée de verser 423,463 millions de Fcfa pour n’avoir pas porté à 70% la couverture de son réseau à l’intérieur des bâtiments à Niamey et à Birmin’Konni.

Le 7 juillet dernier, l’Artp a publié son rapport d’activités pour le compte de l’année 2016. Il ressort que le taux de pénétration des services de téléphonie dans le pays est de 38,63% soit une augmentation de 1,3 point par rapport à 2015. Une hausse est aussi relevée dans le secteur des services Internet (fixe et mobile) dont le taux de pénétration est de 19,06% en 2016 soit une progression de 3,97 points par rapport à 2015.

(Source : Niamey et les 2 jours, 9 octobre 2017)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)