twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nexans renforce sa présence au Maroc avec l’ouverture d’une nouvelle usine de production de fibre optique

mercredi 20 janvier 2021

La demande croissante de connectivité à travers l’Afrique nécessitera davantage d’investissements dans les réseaux à haut débit. Nexans, l’expert mondial des câbles, anticipe les futurs besoins technologiques du continent en jouant la carte de la proximité.

Le groupe Nexans, intervenant dans les secteurs de l’infrastructure, de l’industrie, du bâtiment et des réseaux locaux de transport de données, a ouvert une nouvelle usine au Maroc. Inaugurée le mardi 19 janvier, l’infrastructure située dans la zone industrielle de Nouaceur est dédiée à l’activité « Business Unit Telecom Systems » de l’entreprise. Elle produira des accessoires de connectorisation de câbles de fibre optique, 5G, data center et réseau informatique local.

A travers cette nouvelle unité, le groupe Nexans compte augmenter sa capacité de production, élargir sa gamme de produits et proposer de nouveaux services pour conquérir le marché nord-africain et au-delà.

« Cette nouvelle unité de production permet de poursuivre notre stratégie de développement dans cette région à forte croissance et d’avoir une présence locale sur le marché nord-ouest africain », a déclaré Julien Hueber, vice-président exécutif en charge du Business Group « Industry solutions and projects » de Nexans.

Selon Mordor Intelligence, le marché mondial de la fibre optique qui était évalué 7,5 milliards USD en 2019 devrait atteindre une valeur de 16,3 milliards USD d’ici 2025. Et l’Afrique, qui s’est davantage engagée dans sa transformation numérique après la Covid-19, devrait peser beaucoup dans ces revenus.

A travers son usine de Nouaceur, Nexans s’appuie donc sur la demande croissante en connectivité à haut débit du continent pour proposer aux opérateurs télécoms, fournisseurs de services Internet et gouvernements les moyens technologiques pour moderniser et étendre leurs réseaux télécoms. Ils devraient d’ailleurs bénéficier du coût des infrastructures télécoms produites localement.

Pour le ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Economie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy, « ce nouvel investissement au Maroc du leader industriel Nexans, en phase avec la stratégie européenne de rationalisation de la supply chain, témoigne de la compétitivité du Maroc et de la résilience du secteur industriel national dans ce contexte de crise ».

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 20 janvier 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)