twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Nancy Ndiaye Ngom invite la société civile à accompagner le CNRA

vendredi 20 janvier 2012

La présidente du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA), Nancy Ndiaye Ngom, a invité, vendredi, la société civile à accompagner cette institution dans sa mission de régulation des médias, notamment en période électorale.

‘’Nous comptons vous avoir à nos côtés pour nous éclairer dans notre mission et nous attendons beaucoup de vous’’, a-t-elle dit à l’occasion de la rencontre entre le CNRA et des associations et organisations de la société civile.

‘’Si vous avez des citoyens qui peuvent donner leur opinion de manière neutre et objective, il est important de recueillir leur sentiment pour vous accompagner d’autant plus qu’ils occupent une place importante dans la société’’, a souligné la présidente du CNRA.

Le CNRA a bouclé ce vendredi avec la société civile une série de rencontres qui ont débuté lundi.

Il avait déjà reçu les médias et les partis politiques pour échanger et discuter autour de la régulation pendant la précampagne et la campagne électorale de l’élection présidentielle du 26 février prochain.

‘’Il s’agit pour nous d’avoir une compréhension commune avec l’ensemble des acteurs du processus électoral sur la régulation des médias, surtout, des dispositions de la loi pendant ces moments importants de la vie de notre Nation où chacun est interpellé’’, a précisé Nancy Ndiaye Ngom.

Les organisations et associations de la société civile représentées ont exprimé leurs préoccupations et leurs sentiments par rapport à la couverture médiatique et au traitement des différents candidats par les médias publics comme privés.

Elles ont mis l’accent sur la nécessité d’un traitement impartial, équilibré et pluriel de l’information mais aussi sur les moyens dont disposent le CNRA pour jouer pleinement son rôle d’arbitre et de contrôleur.

La société civile a demandé au CNRA de poursuivre son travail pour l’apaisement de la tension ambiante depuis un certain temps afin que tout se passe dans la paix et la sérénité au grand bonheur de tous les Sénégalais.

(Source : APS, 20 janvier 2012)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)