twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Namibie : le régulateur désactivera les cartes SIM non identifiés après décembre 2023

vendredi 14 octobre 2022

Plusieurs pays d’Afrique comme le Kenya, le Nigeria et le Ghana ont élaboré et mis en œuvre des politiques d’enregistrement des abonnés aux services télécoms. D’autres, comme l’Afrique du Sud, préparent un processus similaire.

L’Autorité de régulation des communications de Namibie (CRAN) exhorte les populations à identifier leurs cartes SIM avant le 31 décembre 2023. Le gendarme des communications a annoncé le jeudi 13 octobre qu’elle désactivera toutes les cartes SIM qui ne seront pas identifiées à cette date.

«  Cela signifie que vous ne serez plus en mesure de passer ou de recevoir des appels, ou d’utiliser d’autres services liés à votre carte SIM  », a déclaré la CRAN. Le régulateur ajoute que les utilisateurs devront alors acheter une nouvelle carte SIM, qu’ils devront également enregistrer pour pouvoir continuer à utiliser les services mobiles.

Cette annonce s’inscrit dans le cadre de la campagne nationale de sensibilisation des usagers à l’enregistrement des cartes SIM lancée en juin dernier par la CRAN. Elle devrait se poursuivre jusqu’au 31 décembre.

L’opération d’enregistrement proprement dite débutera à partir du 1er janvier 2023 et durera 12 mois. Annoncée pour la première fois en octobre 2021, cette initiative est conforme à la «  Communications Act  » publiée par le gouvernement en mars de la même année. À terme, elle permettra notamment de lutter contre la cybercriminalité en Namibie et d’améliorer la réglementation efficace du paysage technologique national.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 14 octobre 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik