twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Menaces aux journalistes et dérives sur le net / Macky sans complaisance : « Nous n’allons pas laisser des gens derrière leurs claviers détruire des personnes, des familles gratuitement... »

samedi 1er mai 2021

Le respect de la liberté d’expression et la liberté d’opinion doivent être respectés. C’est le point de vue du chef de l’État qui recevait ce matin à la salle des banquets, au palais de la République, les centrales syndicales venues lui présenter les cahiers de doléances des travailleurs du Sénégal.

Et c’est sur une interpellation du secrétaire général du Synpics que le président Macky Sall s’est indigné des dérives visibles sur Internet et qui gâchent le travail de la presse. En effet, le chef de l’État entend prendre de fermes mesures pour sanctionner ceux qui s’estiment être dans l’anonymat et pensant qu’ils ne peuvent être repérés.

"Si notre pays a reculé dans le classement de la démocratie, c’est pas dû au gouvernement ou à l’État. Les gens ont voulu profiter des évènements pour s’en prendre à des organes de presse. C’est vraiment déplorable", regrettera dans un premier temps le président Macky Sall qui poursuit en ces termes : "Je tiens également à rappeler que désormais, on ne peut pas laisser passer sous un prétendu anonymat de clavier, des personnes se permettre de dire ce qu’elles veulent. On va prendre des mesures sur cela car, c’est tout à fait inacceptable".

Ainsi, devant le syndicat des professionnels des médias, le président de la République se dit déterminé à combattre avec les acteurs des médias, ces actes irresponsables qui tendent à ’dévaloriser’ ce secteur. "Nous allons travailler ensemble pour que cela soit réglé" lancera- t-il aux acteurs de presse.

(Source : Dakar Actu, 1er mai 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)