twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Meilleure compétitivité des Pme - Dakar, plateforme des dernières tendances technologiques

vendredi 13 avril 2012

Dakar a abrité hier la 5e Conférence annuelle des technologies émergentes au sein des Petites et moyennes entreprises (Pme). Cette rencontre, initiée par l’Idc, a permis de présenter aux responsables des systèmes d’information des entreprises les dernières tendances technologiques mondiales et régionales.

Après la Tunisie et le Maroc, le Sénégal a abrité hier la 5e édition de la Conférence annuelle des technologies émergentes au sein des Petites et moyennes entreprises (Pme). Une rencontre qui a réuni plusieurs professionnels experts It (Innovation technologique) et dirigeants pour débattre des tendances technologiques mondiales, régionales et des meilleures pratiques en terme d’achat It dans l’environnement économique sénégalais.

Selon ces initiateurs, une croissance mondiale du Pib d’environ 2,5 %, qui reste menacée par la crise européenne, la fragilité de la région Mena et l’attractivité de l’Afrique vis-à-vis des investisseurs étrangers seront les principales tendances macro-économiques qui vont marquer l’année 2012.

Mais, le marché des It a, cependant, connu une croissance faible en 2011, année de perturbation politique, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Pour 2012, Idc Afrique du Nord et Afrique Francophone, prévoit une croissance de 13 % du marché It en Afrique.

Au Sénégal, les autorités compétentes ont donné un coup de pouce aux secteurs des Tics, avec notamment l’adoption des technologies par les consommateurs et les Pme sénégalaises.Bien que ces dernières représentent près de 90 % du tissu économique sénégalais, elles restent vulnérables face à la conjoncture nationale et internationale.

Pour la directrice générale de Idc, Ouafa Kathir, cette rencontre constitue un moment de partage de quelques bonnes pratiques sur les solutions innovantes afin d’aider les entreprises sénégalaises à mieux utiliser les technologies émergentes et mesurer les impacts, les limites de chaque technologie qu’elles peuvent adopter.

Ainsi, de nombreuses solutions ont été exposées par les différents intervenants à savoir la gestion de l’information et l’externalisation des IT à travers le business intelligence, la virtualisation, le green IT entre autres. « Ses solutions qui peuvent être adoptées par les Pme pour une amélioration de l’efficacité, la réduction des coûts et une croissance de la rentabilité », argue le directrice générale d’Idc.

La Directrice de l’Agence de développement et d’encadrement des Petites et moyennes entreprises (Adepme), Marie Thérèse Diédhiou, soutient que le développement exponentiel du numérique et des technologies associées à Internet offrent aux entreprises la possibilité de développer les capacités de leur système d’information tant au niveau de la collecte, du traitement, du stockage de la diffusion, que de l’échange d’informations.

D’où, selon elle, la pertinence de l’initiative consistant à organiser à Dakar cette étape de la caravane africaine de la Conférence annuelle de Idc pour échanger sur l’impact des technologies émergentes dans les Pme. « Il est indéniable qu’une entreprise qui maîetrise son environnement grâce à l’apport des Tics réalise des gains de compétitivité importants, gage de succès sur le marché et de pérennité », fait elle remarquer.

Paule Kadja Traoré

(Source : Wal Fadjri, 13 avril 2012)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)