twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Maroc : 9 225 localités sur 10 740 connectées à Internet entre 2018 et 2022 grâce au plan national du haut débit

mercredi 28 décembre 2022

La transformation numérique et la demande en connectivité à haut débit s’accélèrent à travers l’Afrique. Le gouvernement marocain s’est donné pour objectif de garantir l’Internet dans tout le pays, y compris dans les localités les plus éloignées.

Le développement du haut et très haut débit figure au premier rang des priorités fixées dans le cadre de la note d’orientations générales pour le développement du secteur des télécommunications à horizon 2023 au Maroc.

Lundi 26 décembre, la ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la Réforme de l’administration, Ghita Mezzour, a répondu aux questions orales posées par le groupe Authenticité et modernité (PAM) à la Chambre des représentants sur la connexion du monde rural au réseau Internet.

La ministre a fait savoir que 9 225 localités sur 10 740 ont été connectées à Internet entre 2018-2023 dans le cadre de la première phase du Plan national pour le développement du haut et très haut débit. Selon Ghita Mezzour, les localités restantes seront couvertes d’ici la fin de l’année prochaine, révélant que son département prépare actuellement le lancement de la deuxième phase de ce plan, qui concerne 1 700 nouvelles zones, en veillant à détecter les régions qui connaissent un déficit sur le plan de la couverture Internet.

Il faut dire que ces dernières années le gouvernement marocain a fait beaucoup d’efforts pour satisfaire la population en matière de connexion Internet. A en croire Cable.co.uk dans rapport de 2022 qui compare les offres Internet dans 220 pays à travers le monde, le Maroc est le neuvième pays africain où la vitesse de connexion est la plus rapide avec 13,03 mégabits par seconde (Mbps).

D’autres domaines ont également été évoqués par la ministre le 26 décembre. Parlant de l’encadrement et l’accompagnement des start-up actives dans le domaine de l’informatique, elle a déclaré que les quatre Technoparks qui existent dans le pays accompagnent actuellement 450 start-up, pour un chiffre d’affaires de 86 millions de dollars, dont 25% exportent leurs produits numériques à l’étranger.

Samira Njoya

(Source : WeAreTechAfrica, 28 décembre 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 649 296 abonnés Internet

  • 16 127 680 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,79%
    • 3G : 29,09%
    • 4G : 54,12%
  • 229 722 abonnés ADSL/Fibre (1,39%)
  • 290 750 clés et box Internet (1,74%)
  • 1444 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,39%
  • Internet mobile : 98,61%

- Liaisons louées : 4 433

- Taux de pénétration des services Internet : 99,03%

(ARTP, 30 septembre 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 279 856 abonnés
- 239 481 résidentiels (85,57%)
- 40 375 professionnels (14,43%)
- Taux de pénétration : 1,62%

(ARTP, 30 septembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 607 679 abonnés
- Taux de pénétration : 119,79%

(ARTP, 30 septembre 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik