twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Mandat d’arrêt international lancé contre Kéba Keindé

mercredi 27 février 2013

Sauf changement de dernière minute, Thierno Ousmane Sy, l’ancien conseiller spécial du chef de l’Etat en Technologies de l’Information et de la Communication (Tic), va passer aujourd’hui sa première nuit à la prison de Rebeuss. Au sortir de son face-à-face avec le Doyen des juges du Tribunal régional hors classe de Dakar, Mahawa Sémou Diouf. Des sources judiciaires renseignent que la justice a suffisamment d’éléments pour asseoir sa culpabilité pour les délits de détournement de deniers publics et de blanchiment de capitaux. Des infractions que les autorités judiciaires ont constatées après lecture des nombreux rapports sur la vente de la troisième licence de téléphonie à Sudatel. « Des milliards de francs Cfa ont été détournés dans le cadre de l’attribution de la 3e licence à Sudatel. Et Thierno Ousmane Sy a joué un rôle capital dans la vente de cette licence et du transfert de certains fonds », constatent des sources judiciaires. Les mêmes sources renseignent que plusieurs personnes impliquées dans l’affaire de la Sudatel seront bientôt devant le juge. « Thierno Ousmane Sy a beaucoup de complices dans le dossier Sudatel. Bientôt des personnalités, qui n’ont jamais fait l’objet de convocation, seront entendues », confient des sources judiciaires. Déjà, un de ses présumés complices, Kéba Keindé, vient d’être la cible d’un mandat d’arrêt international. « Un mandat d’arrêt international vient d’être lancé par le procureur de la République, Ousmane Diagne, contre l’homme d’affaires Kéba Keindé. Il a une lourde responsabilité dans l’affaire Sudatel et comme il est à l’étranger, nous compterons sur la coopération de la police internationale pour l’arrêter », renseignent nos sources.

Mamadou Seck

(Source : L’Observateur, 27 février 2013)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)