twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Malaise à la Sonatel : Guerre larvée entre la direction et les travailleurs

vendredi 26 août 2022

Le bras de fer entre la direction générale de la Sonatel et les travailleurs prend de l’ampleur. Ces derniers ont déclaré la guerre totale à la tutelle.

Rappelons qu’Orange France a décidé d’octroyer à ses employés une prime exceptionnelle pour les bons chiffres réalisés malgré la Covid-19 et l’inflation mondiale causée par la guerre en Ukraine.

Celle d’Orange Sénégal, en revanche, a dit niet à ses travailleurs qui demandent à être placés sur le même pied, rappelant qu’ils ont réalisé, dans le même contexte de conjoncture difficile, de grosses performances dont les bénéfices sont systématiquement rapatriés en France.

En colère, ils ont arboré des brassards rouges pour se faire entendre. Les travailleurs d’Orange Sénégal qui refusent de lâcher du lest sont revenus à la charge.

Dans une note salée reprise par Libération, les travailleurs explique : « depuis trois mois », elle tente « de mener des discussions avec la direction générale portant sur trois points : l’application du décret 1412-2009 portant protection des travailleurs temporaires ; l’arrêt du déploiement des projets d’externalisation, notamment le ‘Run Omea’ ; l’octroi d’une prime exceptionnelle à l’ensemble du personnel du groupe Sonatel ».

Elle informe qu’« en dépit de multiples relances, la direction générale a continué à verser dans le dilatoire comme à l’accoutumée et en totale contradiction avec l’esprit du Comité de dialogue social ».

« Face à cette forfaiture », les travailleurs de la Sonatel ont décidé d’intensifier la lutte. Dans ce sens, ils annoncent « des AG (Assemblée générale) sectorielles d’information et une journée de port de brassard rouge au niveau de tous les édifices du pays ainsi que dans les filiales ».

Parallèlement à ces actions, ils ont décidé de boycotter « l’ensemble des rencontres ne traitant pas des demandes actuelles ». La direction des ressources humaines a été informée de cette action, souligne-t-on dans la note.

Mais, la question des primes n’est pas la seule cause de la grogne des employés de la Sonatel. Selon Libération, ces derniers pointent aussi des conditions de travail devenues « déprimantes, surtout pour les agents se trouvant au siège ». Ils affirment, d’après le journal, que le bâtiment « est devenu bondé à tel point qu’on se retrouve avec 100 agents par palier ».

(Source : SeneNews, 26 août 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik