twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Maison du Citoyen : la DGUA adhère au projet et signe un protocole d’accord avec l’ADIE

mercredi 29 janvier 2020

Un pas important dans la dynamique de rapprocher l’Administration des citoyens vient d’être posé. Il porte l’empreinte de l’Agence De l’Informatique de l’Etat (ADIE) et de la Direction générale de l’Urbanisme et de l’Architecture (DGUA). Sous la supervision du Ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, les deux structures ont élaboré un protocole d’accord pour le projet « Maisons du Citoyen ». Le Directeur général de l’ADIE M. Cheikh Bakhoum et le Directeur général de l’Urbanisme et de l’Architecture M. Oumar Sow ont procédé ce mardi 28 janvier 2020 à la signature de ce protocole d’accord qui s’inscrit en droite ligne avec les orientations du Président de la République allant dans le sens d’une Administration digitale répondant aux besoins des usagers.

En effet, dans le cadre du programme Smart Sénégal, particulièrement dans le projet Smart Territoires, il prévu la mise en place de 45 maisons du citoyen dans les différents départements du Sénégal. Selon le Directeur général de l’ADIE, « il s’agit d’un projet fédérateur qui permettra de résorber les difficultés d’accès aux services publics surtout dans les zones les plus reculées ». « Lorsque cette volonté de servir efficacement rencontre le déploiement de moyens technologiques permettant de raccourcir les distances et de mettre l’information utile à disposition des populations, cela contribue grandement à l’atteinte de nos objectifs » a fait savoir le Ministre Abdou Karim Fofana, par la voix du Secrétaire général de son département ministériel M. El Hadj Abdoulaye Gueye. Il a par ailleurs estimé que Smart Territoires est « un projet d’utilité publique ».

Entre l’ADIE et la DGUA, c’est une collaboration qui date de plusieurs années et le DG de l’ADIE M. Cheikh Bakhoum l’a souligné pour s’en féliciter. En effet, la première expérience de TeleDAc, qui à ses débuts signifiait Télédemande d’Autorisation de construire, concernait uniquement des procédures de l’Urbanisme : l’autorisation de construire, le certificat de conformité de l’autorisation de construire et le certificat de l’urbanisme dans la région de Dakar. Pour le Directeur du programme Smart Sénégal M. Cheikh Bakhoum, « la mise en place des Maisons du Citoyen est une belle opportunité à saisir pour étendre le périmètre géographique d’application de ces procédures. Ces Maisons du Citoyen pourront apporter tout leur support au secteur de l’urbanisme pour une généralisation effective des dites procédures au niveau des 45 départements du Sénégal. »

De l’avis du DGUA M. Oumar Sow « le projet des Maisons du Citoyen est devenu une innovation extrêmement importante, surtout en ce qui concerne les services de l’Urbanisme. C’est une priorité de l’Etat de moderniser les services de l’Urbanisme car ce sont des services qui sont au quotidien utilisés. Toutes les populations ont besoin de ces services pour pouvoir vivre dans un cadre légal, harmonisé et décent. C’est pourquoi, après l’expérience pilote de Dakar depuis les années 2012 avec l’autorisation de construire, nous avons aujourd’hui décidé de passer à un niveau supérieur et surtout de généraliser la digitalisation de toutes les procédures de l’Urbanisme ». « Aujourd’hui la Maison du Citoyen nous permettra de régler un grand problème lié au déséquilibre urbain » a-t-il conclu.

(Source : Dakar Actu, 29 janvier 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)