twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Lutte contre l’insécurité routière : La numérisation des titres de transport démarre le 26 juillet

mercredi 4 juillet 2018

Le gouvernement va entamer le processus de dématérialisation des titres de transport à partir du 26 juillet prochain. L’instauration du permis à points interviendra plus tard, en accord avec toutes les parties prenantes, selon le ministre des Infrastructures, des Transports et du Désenclavement, Abdoulaye Daouda Diallo.

Le processus de numérisation des titres de transport au Sénégal sera lancé à partir du 26 juillet prochain. L’annonce a été faite par le ministre des Infrastructures, des Transports et du Désenclavement. Abdoulaye Daouda Diallo s’exprimait, hier, à l’issue de la visite de la deuxième section de la Voie de dégagement nord (Vdn) qui part de Diamalaye au Golf club de Guédiawaye. « 

Nous lancerons le processus de remplacement des titres de transport actuels avant la fin de ce mois, précisément vers le 26 juillet », a-t-il déclaré.

Toutefois, le ministre a précisé que le permis à points constitue une autre phase dans la lutte contre l’insécurité routière et les accidents de la circulation, conformément aux engagements pris, lors du lancement du projet avec le Premier ministre. « Pour le moment, ce ne sont pas les permis à points », ajoute-t-il. « Il s’agit de commencer la confection de nouveaux permis de conduire.

Le délai est maintenu, c’est vers la fin du mois de juillet. Nous lancerons également le démarrage de tous les titres de transport de manière générale (carte grise, certificats d’immatriculation, etc.) à la même date », souligne Abdoulaye Daouda Diallo.

« Ce n’est qu’après que les discussions avec tous les usagers de la route seront entamées pour voir dans quelle mesure nous mettrons en application les permis à point », indique-t-il. Pour le moment, a-t-il relevé, « il s’agira de confectionner des permis de conduire hautement sécurisé qui auront un avantage particulièrement important ».

« En cas d’accident, dit-il, on n’a plus besoin de faire des prélèvements sanguins pour savoir la nature du groupe sanguin de la victime parce que figurant sur le permis. Cela permettra une prise en charge rapide en cas d’accident ».

Le gouvernement a lancé, depuis avril dernier, un système de dématérialisation des titres de transport dénommé « Capp Kaarangé ». L’objectif, selon le ministre des Infrastructures, est de « réduire durablement les accidents de la circulation qui se chiffrent à deux morts par jour ».

Ce système permettra d’aboutir à « une meilleure gestion de l’identité des possesseurs de permis de conduire et un enregistrement rigoureux des véhicules en circulation ».

Il constitue une solution aux fraudes liées à la non-sécurisation des supports utilisés et le défaut d’interconnexion des différents acteurs, à l’absence d’un dispositif de centralisation et de vérification de l’intégrité des données.

Souleymane Diam Sy

(Source : Le Soleil, 4 juillet 2018)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)