twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Libya Telecom & Technology fait confiance à P.I. Works pour la transformation numérique de son réseau

vendredi 11 novembre 2022

Avec la transformation numérique en Afrique, les opérateurs télécoms multiplient les investissements dans la modernisation de leurs réseaux. P.I. Works accompagne la transformation numérique d’Ooredoo en Tunisie et en Algérie.

Le fournisseur d’accès à Internet (FAI) public libyen Libya Telecom & Technology (LTT) a décidé de confier la transformation numérique de son réseau à P.I. Works. La société spécialisée dans la fourniture de solutions de planification, de gestion et d’optimisation de réseaux mobiles déploiera sa solution EXA sur l’ensemble des réseaux d’accès radio du FAI pour en automatiser la gestion.

Selon Ahmed Eshakruni, chef du département réseaux et qualité de service chez LTT, «  la mise en œuvre d’une telle solution, alimentée par des capacités d’intelligence artificielle, réduira les coûts d’exploitation du réseau  ».

L’automatisation du réseau de LTT devient nécessaire au regard de la transformation numérique qui s’accélère en Afrique depuis 2020, notamment en raison de la pandémie de Covid-19. La demande en connectivité à haut débit a explosé et de nouveaux modes de consommation numérique ont été développés. Les opérateurs télécoms investissent donc dans la modernisation de leurs réseaux pour mieux répondre à cette demande.

Avec l’automatisation de son réseau, LTT pourra améliorer la qualité des services Internet fournis. L’automatisation devrait également permettre au FAI d’améliorer la flexibilité de ses services, son efficacité opérationnelle et la disponibilité de son réseau tout en réduisant les dépenses opérationnelles et d’investissement.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 11 novembre 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik