twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Liberia : l’opérateur historique LIBTELCO change de nom et entre sur le segment mobile

mardi 18 janvier 2022

Depuis l’accession du président Weah au pouvoir en 2018, le gouvernement a multiplié les initiatives pour rendre la société télécoms publique plus dynamique. L’une d’elles a abouti en 2020 à la modification de la loi sur les télécoms qui transforme l’opérateur national.

L’opérateur historique des télécommunications libérien LIBTELCO (Liberia Telecommunication Corporation) fait peau neuve. La société publique s’appellera désormais Liberia Telecommunications Corporation Mobile (LTC Mobile) et introduira les services de téléphonie mobile dans ses offres. Elle sera inaugurée, mardi 18 janvier, par le président de la République du Liberia, George Weah (photo), qui devrait effectuer le premier appel vocal sur le nouveau réseau.

Selon la direction de LTC Mobile, cette initiative du gouvernement vise notamment à combler les lacunes dans le secteur et à répondre aux besoins du peuple libérien. LTC Mobile fera son entrée sur le segment GSM aux côtés de Lonestar Cell MTN et Orange Liberia.

La direction a également tenu à dissiper les idées selon lesquelles le gouvernement ambitionne de faire disparaître les fournisseurs de services existants et d’attribuer à LTC le rôle de régulateur des télécommunications en plus d’être fournisseur de services. Elle a souligné que la réglementation du secteur relève uniquement de l’Autorité des télécommunications du Liberia, tandis que LTC Mobile est un fournisseur de services comme les autres entreprises publiques.

L’entrée de LIBTELCO dans le segment mobile fait suite à la modification en 2020 de la loi de 2007 sur les télécommunications au Liberia qui visait notamment à élargir ses fonctions. Elle s’inscrit dans le cadre de la vision du président Weah de faire de LTC une entreprise de télécommunications viable dans la sous-région, pouvant concurrencer la sud-africaine MTN, la française Orange ou encore la britannique Vodacom.

En 2020, la Chambre des représentants de la République du Liberia estimait que l’extension du périmètre d’action de LIBTELCO devrait permettre à l’opérateur public de fournir des produits et des services de télécommunications de classe mondiale à des prix abordables à tous les Libériens, de servir les masses en général pour une croissance économique durable de la société et, surtout, contribuer davantage au budget national.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 18 janvier 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik