twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Lesotho : Vodacom et le régulateur règlent à l’amiable un différend qui les oppose depuis 2019

mercredi 16 novembre 2022

Depuis 2020, une bataille juridique oppose le régulateur des télécoms lesothan à l’opérateur télécoms Vodacom. Ce dernier conteste des sanctions que lui a infligées le régulateur pour violation des règles de bonne gouvernance, entre autres.

L’opérateur de télécommunications Vodacom Lesotho et l’Autorité des communications du Lesotho (LCA) sont finalement parvenus à un accord, à l’amiable, mettant fin à un différend qui les opposait depuis 2019 en raison du non-respect de certaines obligations par l’opérateur télécoms. Ledit accord a été entériné par la Cour suprême du Lesotho qui a émis une ordonnance à cet effet le mardi 1er novembre.

L’ordonnance de la Cour suprême annule la décision du régulateur de retirer la licence d’exploitation de Vodacom Lesotho. Elle ordonne également à l’opérateur de verser 4 millions de rands sud-africains (environ 233 000 USD) à la LCA.

C’est en 2020 que la LCA a infligé une amende de 134 millions de rands à Vodacom et décidé de révoquer sa licence dans le cadre d’un conflit qui les opposait depuis 2019. En effet le régulateur reprochait à la filiale de Vodacom de ne pas avoir respecté un certain nombre d’exigences de sa licence, notamment le non-paiement des frais réglementaires, le non-respect des obligations du Fonds d’accès universel (UAF) et la non-nomination d’un auditeur externe indépendant. Cependant, Vodacom a pu obtenir l’annulation provisoire de ces deux sanctions auprès de la Cour suprême.

Le règlement du différend entre Vodacom et la LCA devrait notamment permettre d’améliorer la régulation impartiale du marché télécoms lesothan et d’accélérer son développement avec l’introduction de plus de concurrence.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 16 novembre 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik