twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les perspectives de croissance qu’offrent la connectivité numérique, selon l’OMC

samedi 2 décembre 2017

La seizième édition du rapport « le panorama de l’aide pour le commerce 2017 : Promouvoir le commerce, l’inclusion, et la connectivité pour un développement durable » publié en juillet 2017 par l’Organisation Mondiale du Commerce explique comment et pourquoi la connectivité commerciale est essentielle pour l’inclusion, la croissance durable et la réduction de la pauvreté.

La publication met un accent particulier sur la connectivité numérique qui fait aujourd’hui partie intégrante du commerce mondial et qui offre des possibilités de croissance en tant que marché. Elle commence ainsi par nous apprendre que la connectivité commerciale est aujourd’hui étroitement liée aux réseaux numériques.

Cependant, elle montre que la fracture numérique qui aggrave l’isolement économique des entreprises et des consommateurs est encore grande dans les pays moins avancés. Pour réduire ce gap, elle suggère un financement supplémentaire pour le soutien des infrastructures réseaux, une numérisation des douanes et des organismes aux frontières, une facilitation des échanges pour réduire le coût du commerce et des politiques pour stimuler le commerce de services.

Un focus est mis sur le rôle des gouvernements dans l’élaboration des stratégies en matière de commerce électronique. Ensuite, le rôle idoine de la connectivité numérique dans l’agriculture ainsi que les écarts de connectivité entre les grandes et les petites entreprises sont couverts.

L’un des points forts de la publication est la mention de la collaboration entre le secteur public et privé, qui amplifie les effets de la connectivité physique et surtout numérique, pour le développement des capacités nécessaires.

Abdel Razak M. 

(Source : Agence Ecofin, 1er décembre 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)