twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les opérateurs intéressés par la 4G ont jusqu’au 18 janvier pour déposer leur offre

mardi 22 décembre 2015

L’Autorité de régulation des postes et télécommunications (Artp) du Sénégal voudrait que la 4G soit effective dans le pays dès le premier trimestre 2016. A cet effet, il a fixé au 18 janvier 2015 le délai de dépôt d’offre pour tout opérateur qui serait intéressé par l’obtention de la licence donnant droit à la commercialisation de cette technologie dans le pays.

Lors du séminaire de formation et de partage avec le Réseau des journalistes en Technologie de l’information et de la communication (Rejotic), tenu le week-end dernier, Abdou Karim Sall, le directeur général du régulateur télécom, a expliqué que la 4G va contribuer à booster la croissance de l’économie sénégalaise.

Pour l’instant, aucune estimation financière minimum n’a déjà été fournie par le régulateur télécoms pour l’obtention de la licence 4G. Mais le cahier de charges des potentiels postulants, lui, est connu. Ils devront assurer la couverture 4G d’au moins 65 % de la population du Sénégal d’ici 2021 et 85 % de cette population d’ici 2026. La ville de Dakar et les capitales régionales devront être entièrement couvertes dans un délai de cinq ans, la totalité des neuf principaux axes routiers du pays dans un délai de 10 ans.

Actuellement, « le secteur des télécommunications représente près de 10% du Pib en 2014, il est l’un des secteurs les plus dynamiques du tertiaire et par ricochet, constitue un secteur majeur de l’économie du Sénégal, en forte croissance, s’appuyant en cela sur le développement du marché mobile et des services de capacité », a indiqué Abdou Karim Sall. Avec la 4G, le dynamisme de ce secteur va être doublé. La technologie va susciter le développement d’autres segments jusqu’ici timides, comme l’e-commerce, les services à valeur ajoutée, les contenus, etc.

(Source : Agence Ecofin, 22 décembre 2015)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)