twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les cours des céréales africaines désormais transmis par téléphone mobile

vendredi 2 octobre 2009

Le Centre du commerce international de Genève vient d’initier avec les systèmes d’information du Burkina Faso, du Mali et du Sénégal, un module de collecte de données sur les prix des céréales par téléphone mobile, a appris APA jeudi auprès du ministère burkinabè de l’agriculture. Traditionnellement, des structures étatiques existent dans les pays sus-cités avec pour mission la collecte des prix des produits agricoles et leur diffusion pour donner l’information aux acteurs de la sécurité alimentaire et aux opérateurs économiques qui s’intéressent aux produits agricoles.

Elles assurent ainsi la transparence du marché agricole à travers son Système d’information sur les marchés (SIM) par la fourniture d’informations sur les prix des produits agricoles.

Le SIM a pour objectif premier d’aider à la prise de décisions politiques dans le cadre de la lutte contre l’insécurité alimentaire, de servir d’outils d’aide à la prise de décisions commerciales et aussi de délivrer l’information en temps réel.

Le Centre du commerce international de Genève vient en appui pour opérationnaliser davantage ‘’la collecte des produits agricoles par l’introduction du téléphone mobile pour que l’information parvienne à temps réel dans les bases de données".

Ce nouveau procédé qui offre l’avantage de la rapidité du traitement de l’information va sans nul doute pousser les producteurs africains à commencer à intégrer le courrier électronique ou le fax dans leur système.

Au regard des multiples avantages qu’offre le téléphone mobile, les responsables dudit centre ont invité les populations à s’approprier ce projet afin de contribuer au développement du secteur agricole par la mise à la disposition des acteurs, d’un système d’informations sous-régional fiable.

(Source : APA, 2 ocotbre 2009)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)