twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les acteurs invités à porter les opportunités de développement

mardi 19 octobre 2010

Le ministre de la Communication et des Télécommunications Moustapha Guirassy a plaidé, mardi à Dakar, pour la reconduction du Salon de l’innovation et des solutions IT (Technologie de l’information) afin de porter régulièrement à la connaissance des professionnels, les opportunités de développement liées au secteur des télécommunications.

"Le SISIT, Salon de l’Innovation et des Solutions IT, est une première à reconduire, afin de porter régulièrement à la connaissance du monde professionnel les opportunités d’évoluer et de se développer grâce aux télécommunications", a-t-il notamment déclaré à l’ouverture de la première édition du SISIT organisée par la SONATEL (Société national des télécommunications).

"Nous ne pouvons qu’être satisfaits de voir Sonatel, aujourd’hui via sa division Orange Business Services, donner aux différents acteurs économiques la possibilité de vivre et expérimenter au Sénégal les transformations apportées par les télécommunications", a-t-il indiqué.

"Les services de communication ont un impact important dans nos vies et nos activités, que ce soit pour une entreprise de Saint-Louis ou un pêcheur de la Petite Côte", a encore fait valoir M. Guirassy.

Selon lui, un des domaines des télécommunications dont l’impact est le plus important est Internet. Sa vulgarisation combinée au nouveau concept d’Internet des objets pose selon lui un "véritable défi de la capacité de connecter tout le monde demain".

"Le secteur des télécoms est, à lui tout seul, un secteur très vaste et très complexe qui joue, au demeurant, un rôle éminemment transversal par rapport à tous les autres secteurs de l’activité économique", a-t-il fait remarquer.

Pour M. Guirassy, la mesure en termes d’incidence des télécommunications dans la régression d’une pandémie, de l’analphabétisme, de la mortalité infantile est la méthode pertinente pour mesurer l’impact ou l’apport des télécommunications dans les pays.

(Source : APS, 19 octobre 2010)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)