twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les TIC à l’école :102 pays présentent leurs expériences à Dakar en juillet

vendredi 8 avril 2005

Elles sont aujourd’hui un outil indispensable pour la maîtrise des disciplines enseignées dans les établissements scolaires. Elèves et enseignants venus de plusieurs pays se retrouveront dans trois mois dans la capitale sénégalaise pour y réfléchir.

Dakar abritera du 17 au 24 juillet prochains une rencontre internationale sur l’intégration des Technologies de l’Information et de la Communication à l’école. Cette rencontre est une idée de l’IEARN (International Education and Resources Network) en collaboration avec ses partenaires nationaux et internationaux. Selon Salimata Sène Mbodj, professeur de Mathématiques au collège Martin Luther King, par ailleurs coordonnatrice de cette organisation, la rencontre verra la participation d’enseignants et d’élèves de 102 pays.

Au cours de cette réunion, ces derniers travailleront sur des ateliers qu’ils auront eux-mêmes proposés. Les représentants de chaque Etat présenteront les expériences développées dans leurs pays en matière d’intégration des TIC à l’école.

Ces expériences concernent les méthodes de recherche, mais aussi d’apprentissage de la formation en ligne. Sur ce dernier point, Mme Mbodj estime que la maîtrise de l’outil informatique est devenue une nécessité pour l’école. À son avis, c’est un socle sur lequel doit s’appuyer les acteurs de l’Education pour un meilleur enseignement des matières scolaires. Selon elle, c’est pour cette raison que IEARN œuvre depuis quelques années pour une plus grande présence des TIC dans les programmes scolaires. Ainsi, en collaboration avec des organisations de la place, l’instance a développé des programmes et des ateliers de formation d’enseignants et d’élèves dans plusieurs établissements scolaires.

Pour le président du comité d’organisation, la réussite de la rencontre de Dakar est un défi majeur à relever. À l’en croire, elle entre dans le cadre des activités du ministère de l’Education. Les autorités sont au-devant de tout le processus lié à cette conférence. Dans l’optique de mieux répondre aux exigences d’une rencontre de cette importance, Mme Mbodj et ses collaborateurs ont mis sur pied des commissions - transport, sécurité, pédagogie, communication, finance, hébergement - qui travailleront en parfaite harmonie pour gagner le pari.

BABACAR DIONE

(Source : Le Soleil, 8 avril 2005)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)