twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Les Etats-Unis s’engagent à construire un réseau national de fibre optique au Liberia en partenariat avec CSquared

mardi 22 novembre 2022

En 2014, le Liberia avait déjà bénéficié d’un projet d’infrastructure numérique financé par les Etats-Unis. Le projet visait à connecter 51 institutions gouvernementales libériennes à des réseaux fiables à haut débit.

Le président des Etats-Unis d’Amérique, Joe Biden, a déclaré la semaine dernière que son gouvernement travaillait avec la société kényane CSquared pour la mise en place d’un réseau national de fibre optique au Liberia. Cet investissement annoncé lors de la réunion du Partenariat pour les infrastructures et les investissements mondiaux (PGII) devrait notamment permettre de connecter un million de Libériens à Internet.

Selon M. Biden, la construction du réseau de fibre optique sera financée dans le cadre du programme de financement mixte Digital Investment des Etats-Unis. Toutefois, il n’a pas précisé le montant exact qui sera investi pour concrétiser le projet.

En juin dernier, les dirigeants du G7 ont lancé le Partenariat pour les infrastructures et les investissements mondiaux (PGII) avec pour objectif de lever 600 milliards USD de fonds publics et privés au cours des cinq prochaines années pour financer les infrastructures des pays en développement. Ces fonds seront consacrés aux infrastructures de technologies de l’information et de la communication, entre autres. Dans le cadre du PGII, les USA ont promis de lever à eux seuls 200 milliards USD, soit le tiers de l’investissement total.

Cette initiative du gouvernement américain devrait permettre de renforcer les actions du gouvernement libérien pour connecter davantage de Libériens à Internet dans un contexte marqué par la forte demande en connectivité à haut débit et l’accélération de la transformation numérique. Selon les statistiques de Data Reportal, le Liberia comptait environ 1,1 million d’utilisateurs d’Internet au début de l’année 2022, ce qui fait une pénétration de 22 %.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 22 novembre 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik