twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Leadership africain dans les TIC : Le cours de perfectionnement professionnel bientôt disponible en Côte d’Ivoire, au Maroc et au Sénégal

samedi 14 mars 2015

L’Initiative mondiale des collectivités en faveur des écoles (Gesci), en partenariat avec la Commission de l’Union africaine et le ministère des Affaires étrangères de Finlande, organisera la première édition francophone de la formation en Leadership africain dans les Tic et la Société du savoir, entre avril et décembre 2015, en Côte d’Ivoire, au Maroc et au Sénégal.

Cette formation de haut niveau destinée aux responsables et cadres de rangs intermédiaire à supérieur du secteur public en Afrique a pour principaux objectifs de doter les futurs leaders africains d’une perception approfondie des éléments clés pour le développement des sociétés de la connaissance et de renforcer leurs capacités à être des catalyseurs de changement au sein de leurs ministères, organisations et communautés pour le développement des sociétés du savoir, note un communiqué.

La version anglophone de cette formation de perfectionnement professionnel de 8 mois connaît, depuis sa création, en 2011, un énorme succès. A ce jour, 449 responsables et cadres de rangs intermédiaire et supérieur des ministères de 13 pays d’Afrique de l’Est et du Sud ainsi que du Ghana y ont participé.

La version francophone de la formation, dans sa première édition, débutera le 13 avril prochain et sera dispensée gratuitement aux responsables et cadres de rangs intermédiaire et supérieur des ministères, départements gouvernementaux et institutions publiques de la Côte d’Ivoire, du Maroc et du Sénégal.

La formation durera 8 mois avec des ateliers en « présentiel » prévus au début et à la fin.

Les inscriptions ont débuté le 9 février 2015 sur le lien Internet suivant : http://gesci.org/alict-news.html

La Gesci, une Ong internationale fondée, en 2003, par le Groupe de travail des Nations unies pour l’information et les communications, est basée à Nairobi, au Kenya.

Elle travaille avec les gouvernements et les organismes des pays en Afrique, en Asie et en Amérique Latine afin de faire de la technologie un catalyseur pour améliorer l’accès et la qualité de l’éducation.

Daouda Mané

(Source : Le Soleil, 14 mars 2015)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)