twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le réseau 4G de la SONATEL lancé pour porter le développement des TIC

jeudi 10 octobre 2013

La Société nationale des télécommunications (SONATEL) a procédé, ce jeudi à Dakar, au lancement de la phase pilote de son réseau de 4e génération, destiné notamment à servir de catalyseur pour les entreprises du secteur des technologies de l’information et de la communication.

"Il s’agit d’un premier lancement dans la zone de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA)", a déclaré Alioune Ndiaye, directeur général de la SONATEL. Selon lui, le Sénégal fait partie des premiers pays du continent africain à disposer d’un réseau 4G.

"La SONATEL a déployé toute son énergie pour faire partie des premiers opérateurs à lancer la 4G et jouer son rôle de partenaire privilégié de l’Etat du Sénégal. Le réseau haut débit mobile (4G) favorisera très certainement un usage confortable pour nos clients ainsi que pour le grand public, les grandes entreprises et les professionnels", a-t-il dit.

"Il permettra à toutes les entreprises de l’écosystème des TIC (technologies de l’information et des communications) de pouvoir se développer et ce sera aussi un catalyseur pour les activités de ces entreprises", a ajouté le DG de la SONATEL.

"La 4G est une révolution dans l’histoire de l’Internet mobile au Sénégal. C’est un engagement que la SONATEL prend l’égard de ses 7 millions de clients qui nous font confiance au quotidien", a de son côté expliqué Aminata Ndiaye, directrice marketing de la société de téléphonie.

"Cela fait 10 ans qu’on a déployé le réseau ADSL en 2003. Une longue histoire (s’en est suivie) avec le GPRS jusqu’à la 3G, ensuite la 3G+ et maintenant on passe à une phase importante de l’histoire avec la 4G", a-t-elle relevé.

"En apportant des débits dix (10) fois plus élevés sur les liens montants ou descendants ainsi que sur le réseau 3G+ et une plus grande souplesse en termes de capacité de trafic, la 4G va révolutionner l’expérience client sur le haut débit mobile", a affirmé Mme Ndiaye.

"A titre d’exemple, a poursuivi la directrice marketing de la SONATEL, le téléchargement d’un fichier musique de 5 Mo dure 2 minutes sur la 3G, 8 secondes sur la 3G+ et 1seconde sur la 4G".

(Source : APS, 10 octobre 2013)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)