twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le procès Thierno O. Sy, Latif Coulibaly, en audience spéciale, le 14 septembre

mardi 3 août 2010

Prévu ce mardi, le procès en diffamation opposant le ministre conseiller chargé des Tic, Thierno Ousmane Sy au journaliste Abdou Latif Coulibaly a été renvoyé. Il se tiendra finalement le 14 septembre prochain en audience spéciale.

Le renvoi a été sollicité par les avocats de la défense notamment Me Ciré Clédor Ly et Assane Dioma Ndiaye. En effet, Me Ly qui s’est nouvellement constitué, veut prendre connaissance du dossier pour dit-il mieux assurer la défense d’Abdou Latif Coulibaly. Il compte également fournir au tribunal Correctionnel de Dakar un document électronique.

Cependant, si cela n’en tenait qu’aux avocats de Thierno Ousmane Sy, le procès allait se tenir ce jour. En effet, Me El Diouf a estimé que le dossier est en état et que le procès ne devait pas être renvoyé.

Quant au parquet, il a jugé légitime la demande formulée par la défense, puisque dit-il, il s’agit de la préservation des droits de la défense.

Finalement, le tribunal a suivi les conseils du journaliste, en renvoyant le procès dans un premier temps au 17 août prochain. Une date jugée proche par Me Diouf qui a faits savoir aux juges qu’il compte voyager à cette date.

Le tribunal l’a suivi en repoussant la date de renvoi au 14 septembre prochain en audience spéciale.

Pour rappel cette procédure initiée contre Abdou Latif Coulibaly intervient après que l’hebdomadaire La gazette ait révélé à sa Une d’une de ses parutions du mois de juin dernier, un scandale relatif à une commission de 20 milliards de la Sudatel que des autorités de la République ont touchée. L’article signé par le Directeur de publication, Abdou Latif Coulibaly, cite Thierno Ousmane Sy comme faisant partie des gens qui ont bénéficié de cette commission.

Le journaliste d’investigation écrivait que le conseiller en Tic du Président Wade figure en bonne place dans les échanges de correspondances entre le cabinet d’expert et le groupe Sudatel.

Thierno Sy estimant l’article de La Gazette entrait dans le cadre d’une « campagne de dénigrement », a servi une citation directe au journaliste. Le fils de l’actuel Ministre de la justice, Cheikh Tidiane Sy qui veut laver son honneur, réclame ainsi 5 milliards de dommages intérêts.

(Source : Nettali, 3 août 2010)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)