twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le numérique présenté comme une voie pour le développement des territoires

mardi 3 décembre 2013

Le numérique peut être une voie pour le développement des territoires vecteurs de l’émergence économique du Sénégal, a indiqué mardi à Dakar le directeur de Cabinet du ministre de la Communication et de l’économie numérique, Ababacar Guèye.

"Quand on a présenté, le week-end dernier, le Plan Sénégal émergent qui est aujourd’hui le plan de référence au niveau du développement du Sénégal, le numérique a été présenté comme étant un catalyseur", a-t-il dit.

M. Guèye qui présidait la conférence internationale sur l’aménagement numérique des territoires en Afrique (ANTA 2013) a souligné que le numérique "semble constituer la seule voie pour le développement, pour la voie de l’émergence".

Le thème de cette rencontre de deux jours porte sur : "Les enjeux de l’aménagement durable des territoires et le rôle incontournable du numérique ".

Selon Ababacar Guèye, "le Sénégal a plusieurs intérêts dans l’organisation de cette conférence sur l’aménagement numérique du territoire".

"Il y a des zones où l’accès au numérique pose énormément de problème au Sénégal. On est aujourd’hui dans un monde globalisé, dans une situation dans laquelle aucun développement ne peut être envisagé sans le numérique", a relevé le directeur de Cabinet.

"On se rend compte que la fracture numérique est une réalité au Sénégal et ce n’est pas qu’une réalité personnelle au niveau humain c’est aussi une réalité au niveau territorial", a-t-il dit.

Selon lui, "on ne peut envisager l’émergence au Sénégal alors que les communes ou une partie du Sénégal a accès au numérique et que les solutions numériques ne sont pas accessibles à d’autres parties du Sénégal qui sont aussi dans le secteur productif".

Pour sa part le directeur général de l’Agence nationale de l’aménagement du territoire (ANAT), Mamadou Djigo est d’avis que l’aménagement du territoire ne peut se faire sans une répartition adéquate de la population.

"L’aménagement du territoire est un ensemble de dispositifs, de techniques, d’actions et d’interventions qui vise à assurer une répartition adéquate de la population et des activités économiques tout en tenant compte des contraintes naturelles et anthropique à leur établissement", a-t-il soutenu.

"C’est la raison pour laquelle l’aménagement du territoire qui utilise plusieurs outils et le numérique en est un car ce dernier réduit les distances, permet d’être dans plusieurs endroits différents", a-t-il fait savoir.

"Les Etats dans leur devoir régalien d’asseoir un développement harmonieux, équilibré et de garantir aux populations des conditions d’existence convenables sont tenus de procéder à une véritable planification de l’occupation spatiale de leur territoire", a souligné le coordonnateur général de l’Agence de régulation, Mor Mbaye.

(Source : APS, 3 décembre 2013)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)