twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le numérique au cœur d’une nouvelle ère de coopération entre l’Afrique et l’Europe

mercredi 19 décembre 2018

Aujourd’hui, 18 décembre 2018, Vienne, la capitale de l’Autriche, accueille le Forum de haut niveau Afrique-Europe sur le thème : « Conduire la coopération à l’ère du numérique ».

L’objectif, selon le chancelier fédéral autrichien, Sebastian Kurz, et le président rwandais Paul Kagamé, organisateurs de la rencontre, « est d’offrir aux leaders politiques européens et africains ainsi qu’à des PG d’entreprises, de startups, champions de l’innovation et d’autres parties prenantes un espace de réflexion sur les mesures nécessaires à assurer la prospérité et la compétitivité sur les deux continents ainsi qu’à l’approfondissement de la relation sous tous ses aspects en s’efforçant notamment de conduire notre coopération vers l’ère du numérique.

Pour M. Kagamé, grand défenseur du développement d’un marché numérique unique en Afrique, « la voie vers la prospérité de tous les Africains, spécialement des jeunes, ne pouvait être trouvée qu’en dotant les économies africaines de technologie et en collaborant avec le secteur privé d’Afrique. »

A l’occasion de ce Forum, des thèmes clé liés à l’innovation numérique en Afrique, l’agriculture 4.0, la FinTech, les emplois pour le 21e siècle, l’investissement dans les startups, l’accès aux énergies durables, l’administration en ligne et l’accélération du commerce en ligne en Afrique, seront abordés dans le cadre de panels.

Des réunions « business to business (B2B) et « business to government » (B2G) mettront en lien des entrepreneurs et des innovateurs pour échanger sur leurs concepts et solutions. En effet, tant en Afrique qu’en Europe, de nombreuses innovations sont en cours, avec un grand nombre de startups créatives fournissant des solutions à différents défis émergents. Ce sera ainsi l’occasion de les présenter, indiquent les organisateurs du Forum.

Le président de la Commission européenne, Jean‑Claude Juncker, le président du Parlement européen, Antonio Tajani, ou encore le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat participent également à la rencontre.

Fatou K. Wade

(Source : InnovAfrica, 19 décembre 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)