twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le gouvernement préconise la démocratisation de l’accès des filles aux TIC

jeudi 26 avril 2012

Le gouvernement du Sénégal a célébré jeudi la Journée internationale des filles dans les technologies de l’information et de la communication (TIC) et souhaité la ’’démocratisation de l’accès’’ à ce secteur pour cette couche de la population.

’’Nous cherchons la démocratisation de l’accès des filles aux TIC, au Sénégal’’, a dit Bitilokho Ndiaye, conseillère technique en genre au ministère de la Communication et des TIC. Elle participait à un panel organisé par ce ministère à l’occasion de la Journée internationale des filles dans les TIC.

Cette démocratisation passera par ’’un programme de trois ans, qui vise entre autres [objectifs] le développement d’une culture numérique chez les filles, le renforcement de leur présence dans ce secteur, la participation effective des femmes dans les postes de responsabilité exigeant un savoir-faire dans les TIC, ainsi que l’institutionnalisation du genre dans’’ ces technologies-là, a expliqué Mme Ndiaye.

’’Des études ont été faites à travers le monde et démontrent qu’il y aura près de deux millions de postes vacants dans les années à venir’’ en ce qui concerne les TIC, a-t-elle signalé. ’’Il y a une désaffectation des filles’’ envers les TIC, a-t-elle dit, citant ces études.

La célébration de la Journée internationale des filles dans les TIC est l’occasion de montrer à cette couche de la population ’’toutes les opportunités de ce secteur, mais aussi leur fournir un encadrement capable de susciter des vocations chez elles et pérenniser l’usage de ces technologies dans la promotion du genre’’, a expliqué Bitilokho Ndiaye.

Le ministère de la Communication et des TIC a, de concert avec des entreprises sénégalaises, axé son panel sur le thème : ’’les TIC, secteur émergent, quelles opportunités pour les filles ?’’.

Mme Ndiaye est d’avis qu’à l’issue du panel le ministère aura en main les outils devant lui permettre de promouvoir ’’l’accès et le maintien des filles dans les TIC, identifier aussi les opportunités dans ce domaine et mettre en œuvre des stratégies capables de mieux intégrer les filles dans ce secteur’’.

Les ’’productions scientifiques’’ des panélistes permettront de ’’définir une stratégie’’ pouvant favoriser un ’’meilleur accès’’ des filles aux TIC, a-t-elle indiqué.

(Source : APS, 26 avril 2012)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)