twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le fournisseur de services Internet kenyan, Mawingu lève 9 millions de dollars pour développer ses activités

mercredi 1er février 2023

Actuellement, présent dans 15 comtés du Kenya, Mawingu envisage grâce à ce nouveau financement ajouter 10 comtés supplémentaires à son réseau. L’objectif global est de connecter 250 000 Kényans au cours des cinq prochaines années.

Mawingu, le fournisseur de services Internet basé au Kenya a annoncé le mercredi 1er février, la clôture de son investissement de série B d’un montant de 9 millions de dollars. 6 millions de dollars ont été levés auprès d’InfraCo Africa par l’intermédiaire de sa branche d’investissement. L’E3 Capital et la Dutch Entrepreneurial Development Bank FMO ont apporté chacun 1,5 million de dollars.

« L’objectif de Mawingu n’est pas simplement de déposer un câble Internet au domicile de quelqu’un. Nous cherchons à aider nos clients à accéder à de nouvelles opportunités en matière de travail, d’éducation, de divertissement et de connexions sociales grâce à la puissance de l’Internet », a déclaré Farouk Ramji, le directeur général de Mawingu.

Depuis 2012, Mawingu fournit des services Internet (ISP) au Kenya, y compris dans les marchés ruraux et périurbains du pays. A ce jour, l’entreprise revendique plus de 7 500 utilisateurs actifs et plus de 300 000 clients hotspot desservis au Kenya.

Mawingu nourrit l’ambition d’apporter l’accès à Internet à 100 millions d’Africains. Selon Claire Jarratt, directrice des investissements d’InfraCo Africa, Mawingu contribue au développement économique du continent en fournissant l’Internet aux populations. « En tant que premier investissement dans les télécoms, Mawingu nous a séduits car ses services sont conçus pour fournir un accès Internet abordable adapté aux besoins des clients ruraux mal desservis », a-t-elle déclaré

Samira Njoya

(Source : WeAreTechAfrica, 1er février 2023)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 17 227 783 abonnés Internet

  • 16 672 913 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,10%
    • 3G : 28,11%
    • 4G : 55,79%
  • 247 760 abonnés ADSL/Fibre (1,45%)
  • 305 746 clés et box Internet (1,77%)
  • 1364 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,44%
  • Internet mobile : 98,56%

- Liaisons louées : 4 420

- Taux de pénétration des services Internet : 97,12%

(ARTP, 31 décembre 2022)

- Débit moyen de connexion mobile : 23, 10 Mbps
- Débit moyen de connexion fixe : 21, 77 Mbps

(Ookla, 31 janvier 2023)


- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%
(Internet World Stats 31 décembre 2018)


- 8861 noms de domaine actifs en .sn
(NIC Sénégal, décembre 2022)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 297 046 abonnés
- 256 076 résidentiels (86,21%)
- 40 970 professionnels (13,79%)
- Taux de pénétration : 1,67%

(ARTP, 31 décembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 854 830 abonnés
- Taux de pénétration : 117,57%

(ARTP, 31 décembre 2022)

FACEBOOK

3 050 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 17,4%

- Facebook : 2 600 000

- Facebook Messenger : 675 200

- Instagram : 931 500

- LinkedIn : 930 000

- Twitter : 300 000

(Datareportal, Janvier 2023)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik