twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Sénégal à l’ère du désenclavement numérique

jeudi 1er septembre 2016

L’État du Sénégal est en train d’exécuter un projet dénommé Large Bande qui consiste à installer prés de 3 000 km de fibre optique dans tout le pays. Une délégation de l’ADIE (Agence de l’informatique de l’État) est en visite dans presque toutes les régions pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux.

Après les régions de l’ouest, du centre et du sud, c’est au tour de Tambacounda d’accueillir la mission de l’ADIE conduite par son directeur M. Cheikh Bakhoum en compagnie de techniciens, d’ingénieurs et des partenaires techniques. Le projet Large Bande vise un premier objectif qui est celui de désenclaver numériquement tout le territoire sénégalais.

Au-delà de cette ambition de doter le Sénégal d’une infrastructure de télécommunication de dernière génération, le projet Large Bande permettra dans un premier temps de connecter à la fibre optique les populations, les services étatiques ainsi que les entreprises privées le souhaitant pour qu’ils disposent d’une connexion de très haut débit. Et dans un second temps, il s’agira « de dématérialiser le maximum de procédures administratives, de permettre à ce que le citoyen puisse avoir accès aux services en étant chez lui ou même en n’étant pas au niveau du territoire national » a bien voulu préciser le Directeur de l’ADIE.

Pour la région de Tambacounda, les travaux d’installation concernent les axes Tamba-Goudiry, Goudiry-Kidira et Bakel-Sémé. En tout, ce sont donc 3 000 km de fibre optique qui seront étalés dans tout le Sénégal avec ce projet Large Bande dont le coût s’élève à 85 millions de dollars US.

Un Data Center sera construit à Diamniadio, une localité située à une trentaine de kilomètres de Dakar pour héberger toutes les données personnelles des Sénégalais. L’achèvement des chantiers numériques du projet Large Bande est attendu d’ici la fin de cette année 2016.

Amédine Faye

(Source : Au Sénégal.com, 1er septembre 2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)