twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le REJOTIC plaide pour l’institution d’un fonds pour les médias traitant de l’économie numérique au Sénégal

mercredi 26 septembre 2018

Le président du Réseau des journalistes spécialisés en TIC a profité de la 4e édition du forum d’information, de partage et de formation du REJOTIC en partenariat avec l’Agence de Régulation des Télécommunications et des postes (ARTP), pour lancer un appel aux autorités et à l’Agence de Régulation, pour la mise en place d’un fonds pour les médias traitant de l’économie Numérique.

Ismaila CAMARA souligne en effet, qu’il urge aujourd’hui de soutenir les médias à travers le FDSUT (Fonds de Développement du Service Universel des Télécommunications).

“J’estime qu’un Fonds de soutien aux médias traitant de l’économie numérique doit être institué pour renforcer leur dynamisme et leur autonomie, seul gage d’un contenu de qualité pouvant permettre aux professionnels de l’information de jouer pleinement leur rôle dans un secteur en plein essor. Un Fonds qui proviendrait du Fonds de développement du service universel des télécommunications (FDSUT)” dit-il lors de de son discours à Saly.

Le FDSUT est un fonds regroupant la contribution des opérateurs de télécommunications fixée à 3% de leurs Chiffres d’affaires hors taxes net des frais d’interconnexion.

Les ressources proviennent du versement de 5% de la contrepartie financière versée à la suite de l’attribution d’une licence de télécommunications et d’appuis des bailleurs de fonds des partenaires au développement et des dons.

La demande réclamée par le REJOTIC s’aligne en parfaite harmonie avec la mission que s’est fixée le FDSUT à savoir “financer et contribuer à la réalisation de projets de télécommunications/TIC relatifs à la connectivité aux applications et aux contenus”.

Ismaila CAMARA a également insisté sur le fait que les membres du REJOTIC doivent davantage s’imprégner des questions relatives à la régulation pour aller au fond de leurs reportages, enquêtes, documentaires et autres dossiers sur l’actualité des Technologies de l’information et de la communication (TIC).

Un appel qui n’est pas entré dans l’oreille d’un sourd. Dans son discours, Abdou Karim SALL, Directeur Général de l’ARTP a magnifié la demande qui pourrait être étudiée au sein de la direction, tout en insistant sur l’importance du séminaire qui a pour objectif d’aider les journalistes à s’imprégner des missions et objectifs de l’ARTP pour mieux diffuser et relayer les informations auprès du public.

La presse spécialisée joue un rôle très important dans le développement du secteur, mais reste confrontée à un problème de financement et d’accompagnements.

(Source : Social Net Link, 26 septembre 2018)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)