twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Pentagone accusé d’avoir utilisé les réseaux sociaux pour discréditer la Russie et la Chine en Afrique

mercredi 21 septembre 2022

Le 22 aout, l’université américaine de Stanford a publié le rapport « Unheard Voice » étudiant 5 années d’opérations d’influences pro occidentales secrètes. Le rapport accuse notamment les Etats-Unis d’avoir utilisé de faux comptes sur les réseaux sociaux pour discréditer la Russie en Afrique.

Aux Etats-Unis, le Pentagone a lancé une enquête interne sur des opérations de guerre psychologique, plus précisément liées à de faux comptes diffusant de la désinformation pro-occidentale sur les réseaux sociaux. Certaines de ces opérations auraient notamment ciblé l’Afrique et consistaient à discréditer la présence russe sur le continent.

Le lancement de l’enquête a été annoncé par le général Pat Ryder, porte-parole du Pentagone, le 20 septembre. « Le ministère a demandé une enquête sur nos activités militaires de soutien à l’information », a-t-il déclaré durant un point de presse.

L’enquête fait suite à une étude réalisée par l’université de Stanford et la société d’analyse des réseaux sociaux Graphika. Le rapport documente l’usage d’une centaine de faux comptes sur Facebook, Twitter et Instagram, pour diffuser de la propagande anti-Russie, anti-Chine et anti-Iran, entre 2017 et 2022. Ces comptes seraient liés à des unités spéciales de l’armée américaine, selon le Washington Post.

Le rapport informe notamment sur des opérations coordonnées pour discréditer la Chine et la Russie en Afrique, à coups de campagnes de désinformations. « Les arguments antirusses avancés par la campagne citent fréquemment les "guerres impérialistes" de la Russie en Ukraine, au Moyen-Orient et en Afrique », peut-on lire à la page 22 du rapport.

Les faux comptes concernés mentionnent également l’homme d’affaires russe Yevgeny Prigozhin, « en particulier, pour son rôle dans l’orchestration d’opérations d’influence secrètes soutenues par l’État et dans le déploiement de sociétés militaires privées russes dans des pays incluant le Mali et la république Centrafricaine ».

En attendant la fin de l’enquête, le porte-parole du Pentagone a assuré la guerre psychologique de l’armée américaine est encadrée et légale. D’après ses mots, la décision du Pentagone est « juste une opportunité d’évaluer le travail interne dans ce domaine ».

Pourtant, si la responsabilité américaine est établie au terme de l’enquête, cela changerait certaines opinions sur les récriminations des Etats-Unis contre les campagnes d’influence de la Russie et de la Chine en Afrique.

Servan Ahougnon

(Source : Agence Ecofin, 21 septembre 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik