twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le PNG se dote d’un outil censé améliorer la gouvernance

lundi 11 février 2013

Le Plan national de géomatique (PNG) du Sénégal s’est récemment doté d’un géorépertoire, un outil censé contribuer à ’’une meilleure gouvernance économique, administrative, sociale et politique’’ au Sénégal, a-t-on appris lundi de l’Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE).

L’atelier de lancement des activités du géorépertoire a eu lieu jeudi dernier, selon un communiqué de l’ADIE reçu lundi à l’APS.

’’Le lancement du géorépertoire revêt une importance particulière parce qu’il symbolise la mise en place d’un outil incontournable et stratégique pour l’atteinte des objectifs du PNG’’, affirme, cité dans le communiqué, le directeur général de l’Agence nationale de l’aménagement du territoire (ANAT), Mamadou Djigo.

Le géorépertoire est ’’un portail convivial et interactif qui permet une visibilité globale sur la nature et les caractéristiques des données géolocalisées relatives au territoire du Sénégal et concernant tous les secteurs d’activités’’, a-t-il expliqué.

’’Le principal souci du PNG est naturellement la gestion partagée du territoire, notamment des informations géographiques, grâce à la mutualisation des moyens, en vue de réaliser des économies d’échelle’’, dit, dans le texte, le directeur générale de l’ADIE, Khassoum Wone.

M. Wone considère cet outil comme ’’l’un des moyens de parvenir efficacement avec un véritable outil d’aide à la prise de décisions’’.

Le PNG, dont s’est doté le Sénégal, ’’permet aux décideurs de disposer d’outils modernes d’aide à la décision pour la gestion du territoire comme par exemple le foncier, l’aménagement du territoire, les inondations, la réalisation d’équipements et d’infrastructures sociaux économiques de base, etc.’’, expliquait M. Wone lors de son lancement en juin dernier.

(Source : APS, 11 février 2013)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)