twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le PDG du groupe Sud-Communication à la tête du CNRA : Le SYNPICS applaudit

samedi 8 septembre 2012

La nomination du journaliste Babacar Touré à la tête du Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) est bien accueillie par les professionnels des médias. Joint par téléphone hier, la secrétaire générale du Syndicat des professionnels de l’information et de la communication (Synpics), Diatou Cissé s’est réjouie de cette nomination. « Babacar Touré est l’un des précurseurs de la presse privée au Sénégal. Il y a énormément contribué. Je pense qu’il mérite amplement ce poste au regard des efforts fournis pour l’essor de la profession. Ce choix nous récon­forte dans notre position car nous avons toujours voulu qu’un homme du milieu dirige le Cnra. Je ne dis pas que l’ex-présidente, Nancy Ngom Ndiaye n’a pas fait son boulot. Elle a su diriger avec un bon esprit l’organe de régulation, en prenant toujours les bonnes décisions », dit-elle.

Toutefois, la patronne du Syn­pics pense que le nouveau pa­tron du Cnra devrait se démettre de ses fonctions de Président directeur général du Groupe Sud Communication, éditeur du journal Sud Quotidien. « Je pense que, pour une meilleure gestion du Cnra et pour éviter d’être juge et arbitre, Babacar Touré doit se démettre de ses fonctions de Pdg du Groupe Sud Communication. »

Pour rappel, Babacar Touré a été de tous les combats pour la liberté de la presse au Sénégal et en Afrique de l’ouest notamment. Membre fondateur de l’Unpics (Union nationale des professionnelles de l’information et de la communication du Sénégal) devenue plus tard le Syndicat le plus représentatif de la corporation sous le sigle de Synpics, à l’origine de la création de l’Union des journalistes d’Afrique de l’ouest (Ujao), Babacar Touré a inscrit son nom sur les plus belles pages du pluralisme médiatique.

Babacar Touré, affectueusement appelé BT, par ses connaissances, a également un cursus impressionnant. De l’Université de Dakar (Cesti) aux institutions américaines d’enseignement supérieur, l’homme s’est forgé une carapace d’intellectuel de haut niveau. En attestent, entre autres, son Master Degree en Sociologie et Sciences politiques, son Diplôme supérieur de journalisme ou encore son Certificat de maîtrise (Proficiency) en Anglais.

L’homme âgé d’un peu plus de 60 ans aujourd’hui, est également un produit de l’Institut français de presse (Paris), du Centre de perfectionnement des communicateurs africains (Université de Montréal), de Michigan State University (Usa), de Kansas State University (Usa) ou encore de University of Kansas.

Mor Bassine Niang

(Source : Le Quotidien, 8 septembre 2012)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)