twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Nigeria lancera d’ici fin 2021 un projet pilote pour un naira numérique

vendredi 11 juin 2021

Il y a quelques jours, le Ghana a déclaré travailler sur un projet de cedi numérique qui entre déjà dans la phase de mise en œuvre. Si l’ex-Gold Coast a été présenté comme un des premiers pays africains à joindre cette vague, il n’aura pas fallu longtemps pour voir un nouvel arrivant, le Nigeria.

La CBN, la Banque centrale du Nigeria, prévoit de lancer un projet pilote pour sa propre monnaie numérique avant fin 2021. L’annonce a été faite par Rakiya Mohammed, directrice du département IT de l’institution, en marge d’une réunion tenue à Abuja, le jeudi 10 juin.

« Avant la fin de l’année, la Banque centrale fera une annonce spéciale et lancera peut-être un projet pilote afin de pouvoir fournir ce type de monnaie à la population », a-t-elle déclaré, précisant que la monnaie numérique serait accessible à tous les Nigérians.

Selon ses propos, rapportés par plusieurs médias locaux, le projet sur lequel le Nigeria travaille depuis deux ans vise à permettre d’améliorer l’inclusion financière, simplifier les paiements et réduire leurs coûts. La monnaie numérique sera complémentaire au naira. Son lancement ne libéralise pas pour autant les autres actifs numériques qui ne sont pas sous la supervision de la CBN ; ceux-ci resteront interdits, a-t-elle indiqué.

Les actifs numériques sont populaires au Nigeria, actuellement 3e pays utilisateur de cryptomonnaies après les Etats-Unis et la Russie. En travaillant sur son projet de monnaie numérique, la première économie d’Afrique rejoint une tendance globale des banques centrales visant à contrer l’influence du Bitcoin, de l’Ether et de leurs pairs.

Pour rappel, le Ghana a annoncé il y a quelques jours qu’il passera à la phase pilote de son projet de cedi numérique sur lequel il fait de grandes avancées.

Louis-Nino Kansoun

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 11 juin 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)