twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Malawi autorise la société Starlink d’Elon Musk à fournir des services Internet

mardi 25 octobre 2022

Depuis 2020, le marché africain de l’Internet connaît une forte croissance, poussée notamment par la Covid-19. Cette tendance attire de nouveaux acteurs sur un marché de l’Internet africain à fort potentiel.

Starlink, le réseau Internet par satellites de la société américaine SpaceX du milliardaire Elon Musk, a obtenu l’aval de l’Autorité de régulation des communications du Malawi (MACRA) pour fournir des services Internet par satellite dans le pays. Les licences ont été attribuées à la société le vendredi 21 octobre.

Starlink s’est vu attribuer trois licences. Il s’agit d’une licence d’installation de réseau, une licence de service de réseau et une licence de service d’application. Ces licences entreront en vigueur une fois que l’information sera publiée dans la gazette du gouvernement, apprend-on.

L’acquisition des licences auprès de la MACRA est la résultante de négociations entamées dès février 2022 dans le cadre de l’expansion de Starlink sur le continent africain où la demande en connectivité à haut débit s’est accélérée depuis 2020, notamment en raison de la Covid-19. Depuis, la société a fait des progrès sur le continent avec l’obtention des licences au Mozambique et au Nigeria.

Une fois ces licences opérationnelles, Starlink les exploitera pour apporter de la connectivité Internet à haut débit aux populations malawites grâce à sa constellation de satellites composée d’environ 3 500 appareils en orbite autour de la Terre. Avec le nouvel acteur, les Malawites s’attendent non seulement à l’amélioration de la qualité de l’Internet, mais également à une réduction des coûts.

Pour rappel, en avril 2021, le ministère de l’Information a demandé au régulateur d’inciter les opérateurs de réseaux mobiles à réduire leurs tarifs de données. Depuis, les fournisseurs de services ont modifié leurs tarifs, mais le public n’est toujours pas satisfait.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 27 ocotbre 2022)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik