twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Hizbut-Tarqiyya se dote d’une chaîne de télévision, Al Mouridiyya TV

mercredi 21 décembre 2011

Un responsable du mouvement Hizbut-Tarqiyya, Serigne Atou Diagne, et le ministre de la Communication, des Télécommunications et TIC, Moustapha Guirassy, ont signé mardi à Dakar une convention donnant une autorisation d’émettre à cette organisation qui vient de se doter d’une chaîne de télévision, Al Mouridiyya TV.

‘’Les autorités étatiques de notre pays viennent de concéder à Hizbut-Tarqiyya une fréquence de télévision hertzienne, en même temps qu’une autorisation de diffusion de ses services télévisuels sur Internet protocole (IP)’’, a dit M. Diagne lors de la rencontre avec M. Guirassy.

Selon M. Diagne, Al Mouridiyya TV, ‘’diffusera à 100% IP et sera disponible sur satellite’’. ‘’Il sera possible de regarder cette chaîne à partir des Smartphones, des Iphones, des tablettes numériques, bref sur tous les appareils qui ont accès à l’Internet.’’

‘’ Al Mouridiyya TV, c’est aussi la vidéo à la demande permettant aux abonnés de revenir sur les émissions qui les intéressent, autant de fois qu’ils le souhaitent’’, a expliqué Serigne Atou Diagne.

Pour M. Guirassy, cette nouvelle chaîne sera un ‘’support à la révolution culturelle qui accompagne les enseignements du fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba’’. ‘’C’est une chance pour le Sénégal et pour la oumah (communauté islamique)’’, a-t-il commenté.

‘’C’est une opportunité [...] d’avoir sur la palette d’offres d’Al Mouridiyya TV des programmes montrant ce que le Cheikh Ahmadou Bamba a apporté à la construction et à l’avancement de l’humanité’’, a ajouté le ministre de la Communication, des Télécommunications et des TIC.

Après un premier serveur vidéotex en 1988, une radio en 1995 et un portail web en 1998, le Hizbut-Tarqiyya se dote d’une chaîne de télévision destinée, parmi d’autres rôles, à ‘’vulgariser les enseignements de Cheikh Ahmadou Bamba’’.

(Source : APS, 21 décembre 2011)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)