twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Chef de l’Etat salue le ‘’niveau de sécurisation’’ des passeports numérisés

jeudi 27 décembre 2007

Le Chef de l’Etat a salué jeudi à Dakar la ‘’complexité’’ et le ‘’niveau de sécurisation’’ qui entourent la fabrication des passeports numérisés, soulignant que de telles précautions sont de nature à décourager toute entreprise de ‘’faussaire’’.

’’J’ai été frappé par la complexité du passeport et tous les niveaux de sécurisation’’, a notamment dit Me Abdoulaye Wade qui procédait le même jour au lancement des passeports numérisés.

’’C’est la sécurité absolue et c’est indispensable’’, a dit le Chef de l’Etat qui a ajouté que ‘’nous rentrons dans la civilisation du numérique. Nous y rentrons avec confiance’’.

Me Abdoulaye Wade a indiqué que le Sénégal a beaucoup de documents à numériser, les cartes professionnelles, les permis de conduire etc. Il a évoqué la possibilité de payer les bourses par des cartes numérisées.

Avec la numérisation, ‘’on invente beaucoup plus vite’’, a dit le Chef de l’Etat qui a fait part de sa ‘’satisfaction d’assister au succès d’une idée émise il y a très longtemps’’.

Le Sénégal est le premier pays en Afrique francophone et le deuxième en Afrique de l’Ouest, après le Nigeria, à se lancer dans la numérisation des passeports, a indiqué le ministre d’Etat, ministre l’Intérieur Me Ousmane Ngom.

Il a également annoncé que le système permettra des rentrées fiscales de l’ordre de quatre milliards de FCFA par dans les caisses de l’Etat.

L’établissement du passeport numérisé procède de la volonté des autorités sénégalaises de sécuriser ce document de voyage, mais aussi de faciliter son obtention, indique un document remis à la presse. La même source souligne que les passeports numérisés sont devenus ’’une exigence de l’Organisation de l’aviation internationale (OACI)’’.

Les Etats-Unis sont en passe d’exiger ce document dés 2009, a à ce propos dit Me Abdoulaye Wade.

L’opération sera assurée par la société malaisienne Iris Technologies qui ’’capitalise une grande expérience dans ce domaine. Elle a été retenue grâce à ses propositions intéressantes’’ et sa position de ‘’leader’’ en la matière, a relevé le ministre de l’Intérieur.

’’L’Etat du Sénégal ne déboursera aucun franc pour financer les équipements nécessaires pour la fabrication de ce nouveau passeport. C’est un système de partenariat inspiré du B.O.T. qui a été retenu’’, souligne le communiqué remis à la presse.

’’Les passeports seront livrés clés en main et chaque passeport ne coûtera à son demandeur que la somme de 20.000 FCFA, nonobstant les nouvelles garanties et sécurités offertes par le nouveau passeport’’, poursuit le texte.

Pour réduire considérablement les délais de dépôt et de fabrication, ’’8 centres de production et de délivrance seront équipés à l’intérieur du pays et 8 autres centres seront établis à l’étranger pour faciliter l’obtention de ce document aux Sénégalais de l’extérieur’’.

La numérisation du passeport intervient après celle des cartes d’identité et d’électeur.

(Source : APS, 27 décembre 2007)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)