twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Le Botswana engage l’américain Trimble pour digitaliser son cadastre minier

mercredi 4 août 2021

Le Botswana est considéré comme la meilleure juridiction minière en Afrique, aussi bien au niveau des politiques minières que du potentiel minéral. Avec la digitalisation de son cadastre minier, le pays peut encore améliorer ses performances sur le plan mondial.

La société Spatial Dimension South Africa a conclu un accord avec le gouvernement botswanais pour la mise en place d’une version numérique du cadastre minier. C’est l’annonce faite le 3 août par sa maison mère, l’américain Trimble, qui précise que c’est sa solution Landfolio eGovernment qui sera utilisée pour mettre en ligne la base de données.

L’opération durera douze mois suivie d’une période de soutien et de maintenance de deux ans. Elle renforcera la transparence sur les détenteurs des titres miniers au Botswana et les différents transferts de propriété, assurant notamment une collecte efficace des recettes fiscales. Cela contribuera également à rassurer davantage les investisseurs qui, d’après le dernier sondage annuel du Fraser Institute, considèrent le pays comme la meilleure destination minière en Afrique.

«  Nous sommes impatients d’aider le gouvernement à devenir encore plus efficace, responsable et accueillant pour les investisseurs, tout en favorisant la collecte des recettes publiques conformément aux domaines prioritaires nationaux détaillés dans le budget 2021  », souligne ainsi Bill Feast, président de Spatial Dimension.

Trimble offre déjà son système de cadastre en ligne à plusieurs pays africains, notamment la RDC, la Côte d’Ivoire ou encore le Cameroun.

Emiliano Tossou

(Source : Agence Ecofin, 4 août 2021)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)