twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La rupture du câble Falcon au large du Yémen perturbe la connexion Internet en Ethiopie et au Soudan

mardi 14 janvier 2020

Depuis le 9 janvier 2020, certaines régions de l’Ethiopie et du Soudan connaissent des perturbations de l’accès à Internet. Des dérangements dus à la coupure du câble sous-marin de fibre optique FLAG Alcatel-Lucent Optical Network (Falcon) au large du Yémen.

L’infrastructure télécoms d’une capacité de 2,56 Tbps, longue de 10 300 kilomètres, est opérée par Global Cloud Xchange dont les équipes techniques sont actuellement à pied d’oeuvre pour restaurer le service.

La rupture du câble a été provoquée par une ancre de bateau. Selon Doug Madory, le directeur de l’analyse Internet pour Oracle Internet Intelligence, « l’ensemble du processus ressemble beaucoup à ce qu’il était dans les années 1860 lorsque nous avons commencé à poser des câbles sous-marins. La zone autour du canal de Suez et de la mer Rouge est très peu profonde, ce qui est à la fois mauvais, car il est très probable que les ancres coupent un câble, mais aussi bon, car il est plus facile de les réparer lorsque la rupture est en eau peu profonde ». Conséquences, l’interruption de service des suites de ruptures du câble se multiplie.

En Ethiopie et au Soudan, la multiplicité de solutions de connectivité auxquelles les deux pays sont connectés a tout de même permis aux fournisseurs de services télécoms d’atténuer les effets de la coupure du câble Falcon sur la qualité des services offerts aux consommateurs dans les régions touchées.

(Source : Agence Ecofin, 14 janvier 2020)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)