twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La régulation des plateformes numériques et la liberté d’expression en Afrique de l’Ouest

lundi 31 mai 2021

Les pays africains ont de plus en plus accès à l’Internet haut débit, les questions liées à la neutralité de l’internet, à la régulation et à l’interopérabilité adéquate se posent, il est nécessaire de veiller à ce que les citoyens puissent exercer librement leurs droits.

En tant qu’intermédiaires, les plateformes numériques peuvent mettre en relation, faciliter l’accès à l’information, à la liberté d’expression et de communication. Ce qui fait que la force des plateformes tient en grande partie à leur capacité à multiplier les flux d’informations collectées auprès de leurs utilisateurs.

Ainsi, l’expansion d’Internet en Afrique de l’Ouest a engendré une croissance exponentielle des possibilités de s’exprimer mais aussi le lieu où prolifèrent les contenus haineux, racistes, antisémites, les atteintes aux données personnelles à la vie privée, les fausses nouvelles, la désinformation et de manipulation de l’information.

L’ensemble de ces abus ont un impact décisif sur les droits et libertés des utilisateurs d’Internet comme la liberté d’expression et communication garantie par l’article 11 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, par l’article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme, par la Déclaration de principes sur la liberté d’expression en Afrique, par la Déclaration Africaine des Droits et Libertés de Internet, par la Déclaration des droits sur Internet.

Astou Diouf

Fondation Henrich Böll, mai 2021

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 154 400 abonnés Internet

  • 14 826 621 abonnés 2G+3G+4G (98,76%)
    • 2G : 22,99%
    • 3G : 41,61%
    • 4G : 35,40%
  • 186 225 abonnés ADSL/Fibre (1,24%)
  • 139 205 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 349 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 4 019

- Taux de pénétration des services Internet : 90,71%

(ARTP, 31 mars 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 236 763 abonnés
- 195 398 résidentiels (82,53%)
- 41 365 professionnels (17,47%)
- Taux de pénétration : 1, 41%

(ARTP, 31 mars 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 420 501 abonnés
- Taux de pénétration : 116,25%

(ARTP, 31 mars 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)