twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La nouvelle licence globale de télécommunication attribuée à SUDATEL

vendredi 7 septembre 2007

La nouvelle licence globale de télécommunication a été attribuée officiellement par l’Agence de Régulation des Télécommunication et des Postes (ARTP) à la société soudanaise des télécommunication (SUDATEL), a annoncé vendredi le directeur Général de l’ARTP, Daniel Seck.

SUDATEL a mis sur la table 200 millions de dollars (environ 96 milliards de francs Cfa) contre 152 millions de dollars et 105 de la même monnaie proposés respectivement par BINTEL et CELTEL, deux autres soumissionnaires dont les dossiers ont été examinés par la commission AD Hoc mise en place par l’ARTP, a précisé M. Seck dans un entretien exclusif accordé à l’APS.

Ces trois soumissionnaires avaient déposé dans les délais fixés leurs offres fermes qui comprenaient une expression de la soumission en langue française, un dossier technique, un dossier économique et financier et un dossier juridique.

Avec une technicité comparable pour les trois opérateurs, SUDATEL a fait la différence au niveau de l’offre économique et financier avec 200 millions de dollars contre respectivement 152 millions de dollars (BINTEL) et 105 millions de la même monnaie (CELTEL), a indiqué le patron de l’ARTP précisant qu’au nombre des sociétés qui s’étaient manifestées auprès des autorités sénégalaises figurent aussi BELGACOM et COMIUM AFRICA.

Faisant ressortir l’importance de la somme proposée par SUDATEL, le Directeur Général de l’ARTP a rappelé, à cet égard, que la dernière licence accordée en 1998 à SENETEL l’a été pour un montant de 100.000 dollars soit 50 millions de francs CFA.

Pour parvenir à ce résultat, le gouvernement sénégalais s’était attaché deux conseillers sur les plans financier et juridique. Il s’agit notamment de la Banque d’affaires ROTHSCHILD et du cabinet juridique CLIFFORD CHANCE, a-t-il indiqué rappelant que le Sénégal avait en janvier 2005 lancé un appel à la concurrence "en vue du choix d’un nouvel opérateur qui disposera d’une licence globale lui permettant d’opérer sur tous les segments du marché des télécommunications".

Le gouvernement du Sénégal a obtenu de l’opérateur adjudicataires que 15 pour cent du capital soit réservé aux opérateurs nationaux. Et fort de cet engagement du SUDATEL, le Directeur général de l’ARTP a lancé un appel aux opérateurs sénégalais d’entrer dans le capital du nouvel opérateur.

(Source : APS, 7 septembre 2007)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)