twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Sonatel annonce une baisse des tarifs du fixe

mercredi 11 mai 2005

Les appels du téléphone fixe vers le mobile connaîtront, à partir du 1er juin prochain, une baisse de tarifs de 23 pour cent alors que ceux opérés sur l’international cèderont 37 pour cent sur les réseaux du groupe Sonatel (Société nationale de télécommunication).

"L’Agence de régulation des télécommunications (ART) a approuvé les mesures de baisse des tarifs du téléphone fixe qui lui ont été soumises par le groupe Sonatel, conformément à la réglementation en vigueur dans le secteur des télécommunications", a indiqué mercredi à l’APS l’opérateur historique.

Les tarifs des appels fixe vers les mobiles baissent en moyenne de -six pour cent quel que soit le réseau de destination (Alizé ou hors Alizé). "En fonction des destinations, cette baisse proposée par la Sonatel va jusqu’à 23 pour cent", signale la même source.

Pour la minute de communication, les nouveaux tarifs proposés sont à 152 francs CFA entre huit et 20 heures (heures pleines) et à 90 F CFA en heures creuses, week-end et jours fériés. "Quel que soit l’opérateur mobile de terminaison opérant au Sénégal", ajoute-t-elle.

En plus de celles décidées sur les appels du téléphone fixe vers les mobiles et sur l’international, les baisses de tarifs du fixe proposées cette année par le groupe Sonatel concernent également l’abonnement mensuel et frais d’accès à l’ ADSL (Internet haut débit).

A ce niveau, les nouveaux tarifs du fixe chuteront de 74 pour cent sur les abonnements mensuels ADSL tandis les frais d’accès glisseront jusqu’à moins 54 pour cent.

"Pour accompagner l’engouement des clients envers l’Internet haut débit et favoriser sa pénétration au Sénégal, Sonatel baisse les redevances mensuelles ainsi que les frais d’accès à la ligne ADSL", ajoute la source.

"L’objectif poursuivi par le groupe Sonatel dans cette baisse des tarifs du fixe, après celle des tarifs du mobile et de l’Internet, intervenue le 1er mai dernier, est de partager avec ses clients ses gains de productivité à chaque fois que les performances de l’entreprise le permettent", explique l’opérateur.

Avec ses trois filiales (Sonatel Mobiles, Sonatel Multimédia, Ikatel), Sonatel souligne son "innovation" dans les appels internationaux. "Au-delà de la baisse pure des tarifs", il a été introduit un nouveau "tarif nuit" de 100 francs CFA (TTC) la minute, tous les jours entre 23 heures et 8 heures.

Par ailleurs, le groupe Sonatel lance l’abonnement "Ligne Keurgui Confort" (LKC). Cette offre est destinée aux clients résidentiels, précise-t-on.

"Il s’agit d’une ligne téléphonique +tout en un+ pour simplifier l’usage et la facturation du téléphone pour les clients résidentiels", ajoute l’opérateur.

Avec près de 230.000 lignes fixes en décembre 2003, la téléphonie fixe représente un chiffre d’affaires de près de 125 milliards de F CFA.

"La croissance du parc d’abonnés au téléphone fixe est faible depuis 2000 (Taux de croissance annuelle moyen de 3,6 pour cent) date à laquelle le parc de lignes mobiles a dépassé le parc de lignes fixes", indique le régulateur sur son site électronique.

En valeur, le marché de la téléphonie fixe a connu une croissance importante en 2001 et 2002 suite au fort développement du trafic. Avec 22 pour cent du parc de lignes (fixe et mobile), la téléphonie fixe représente 63 pour cent du marché en valeur (125 milliards de F CFA) en 2003, selon la même source.

Opérateur historique, la Société nationale des télécommunications du Sénégal a été créée en 1985 par la fusion de deux entités auparavant chargées de la gestion des télécommunications intérieures et extérieures : l’Office des postes et télécommunications et télésénégal.

La Sonatel est devenue une société anonyme lorsqu’en 1997, elle a été privatisée et s’est alliée à un partenaire stratégique, France Telecom (42,33 pour cent), Etat du Sénégal (27,67 pour cent), institutions et grand public (20 pour cent) et salariés et anciens salariés (10 pour cent).

(Source : APS, 11 mai 2005)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)