twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Section de recherche fait tomber un collaborateur de Kocc Barma

mardi 8 septembre 2020

Après 13 mois, ce cybercriminel qui a fait des ravages sur Facebook est enfin tombé. Collaborateur du célèbre Kocc Barma, administrateur d’un site web pour adulte, S. Niass, a fait plus d’une centaine de victimes de nationalités différentes.

Il a été arrêté, la semaine dernière, à Kébémer, où il avait rendez-vous avec une de ses victimes.

Il a été déféré au parquet, hier, pour diffusion de données personnelles et chantage.

Selon EnQuête , il avait ouvert plusieurs comptes Facebook, dont celui sous le nom de Simone Sandaré, avec comme photo de profil une européenne.

« Après un an de traque numérique, la Section de recherches de Dakar met fin aux agissements d’un cybercriminel qui a fait des centaines de victimes, dans plusieurs pays via Facebook. Le mise en cause opérait par Sextorsion, il obligeait ses victimes à lui remettre de l’argent ou d’accepter des relations intimes sous peine de publier des images compromettantes », a publié le Haut Commandement de la Gendarmerie nationale sur sa page Facebook.

Son modus operandi : il envoyait des demandes d’ajout d’amis. Après acceptation, il priait sa proie d’envoyer des vidéos moyennant 500 euros (325 000 Fcfa) au moins.

Parmi ces proies, il y avait des Guinéennes, des Maliennes, des Ivoiriennes et des Sénégalaises.

Celles qui tombaient dans le piège (après avoir couché avec elles) se faisaient chanter par Simone qui leur demandait de payer pour que leurs vidéos ne soient pas publiées sur le site pour adulte.

Marié à deux épouses, il explique son comportement par le fait qu’il aime l’argent et adore les belles femmes.

(Source : Social Net Link, 8 septembre 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)