twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Sonatel pourrait s’orienter vers de ‘’nouveaux métiers’’ sans quitter les Télécom, selon M. MBaye.

jeudi 29 avril 2004

Le Directeur général de la Société Nationale des Télécommunications du Sénégal (SONATEL), M. Cheikh Tidiane Mbaye, a écarté, jeudi à Dakar, l’idée selon laquelle sa société pourrait opérer dans un secteur autre que celui des télécommunications.

‘’La réponse est non’’ a dit Cheikh Tidiane Mbaye qui répondait à un journaliste qui demandait si la SONATEL ne pourrait pas s’orienter vers un autre domaine autre que celui des télécommunications.

Cette interrogation est formulée dans la perspective d’une libéralisation, en juillet prochain, du secteur des télécommunications au Sénégal.

La SONATEL perdrait son monopole sur le fixe et se ferait concurrencer par de nouveaux opérateurs.

‘’Nous ne pouvons pas refuser la concurrence dans la mesure où nous en avons bénéficié ailleurs’’, a encore dit M. Mbaye qui faisait référence à sa filiale malienne IKATEL dont la licence a été acquise par la société sénégalaise à 30 milliards de francs CFA.

‘’Le secteur des télécommunications se diversifie’’, a souligné M. Mbaye qui a expliqué que sans quitter les télécommunications, sa société peut s’orienter, à l’intérieur du même domaine d’activité, vers de ‘’nouveaux métiers’’.

Il a ajouté que la SONATEL peut nouer des partenariats avec des sociétés qui ne se retrouvent pas forcément dans le domaine des télécommunications.

‘’S’éloigner de son cœur de métier, c’est dangereux et nous ne voulons pas devenir un conglomérat’’, a conclu Cheikh Tidiane Mbaye.

(source : APS 29 avril 2004)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)