twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Russie lancera AngoSat-2, le deuxième satellite de communication angolais en octobre

mardi 30 août 2022

Le satellite angolais AngoSat-1, construit par la Russie, a été perdu quelques heures après son lancement en 2017. Le protocole complémentaire au contrat de fabrication prévoyait la construction d’un nouvel engin de remplacement en cas d’échec.

AngoSat-2, le second satellite de communications angolais sera mis en orbite en octobre prochain. C’est ce qu’a déclaré, le lundi 29 août, la société russe Reshetnev Information Satellite Systems Company (ISS-Reshetev), fabricant du satellite. Selon la société, le satellite a été livré au cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, le 26 juillet.

C’est en avril 2018 que la Russie et l’Angola ont convenu de construire AngoSat-2. Il s’agit en réalité d’une compensation de la Russie à l’Angola pour le satellite AngoSat-1, d’une valeur de 327,6 millions de dollars, perdu dans l’espace après son lancement en 2017. RSC Energia s’est vu confier le marché de la construction du nouveau satellite avant qu’il ne lui soit retiré en 2020 sur demande de l’Angola. Luanda ne faisait plus confiance en la société qui compte plusieurs échecs à son actif.

Cette déclaration d’ISS-Reshetev vient apaiser les inquiétudes de la partie angolaise. La semaine dernière, Augusto da Silva Cunha, ambassadeur d’Angola à Moscou, a déclaré à l’agence de presse russe Sputnik que son gouvernement espérait que le lancement du satellite aurait lieu d’ici la fin de l’année.

Selon le diplomate, la mise en orbite d’AngoSat-2 devrait contribuer au développement des télécommunications, de l’industrie, de l’agriculture et d’autres domaines, ainsi qu’au renforcement de la sécurité nationale du pays. L’Angola pourra également acquérir son indépendance en matière de technologie spatiale. Actuellement, le pays dépend des fournisseurs privés et des signaux de dédommagement mis à sa disposition par la Russie.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 30 août 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 16 350 690 abonnés Internet

  • 16 349 008 abonnés 2G+3G+4G (97,25%)
    • 2G : 18,12%
    • 3G : 32,22%
    • 4G : 49,66%
  • 213 908 abonnés ADSL/Fibre (1,32%)
  • 234 052 clés et box Internet (1,43% )
  • 1682 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,670%

- Liaisons louées : 4 491

- Taux de pénétration des services Internet : 94,98%

(ARTP, 31 mars 2022)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 266 260 abonnés
- 225 387 résidentiels (84,65%)
- 40872 professionnels (15,35%)
- Taux de pénétration : 1,54%

(ARTP, 31 mars 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 067 256 abonnés
- Taux de pénétration : 116,57%

(ARTP, 31 mars 2022)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik