twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Russie construira des satellites pour l’Algérie, le Nigeria, l’Egypte et l’Afrique du Sud

vendredi 28 avril 2023

La Russie est un partenaire technologique de référence en Afrique. Le pays a construit et mis en orbite AngoSat-2, le premier satellite de télécommunications de l’Angola.

La Russie négocie des contrats de conception et de mise en orbite de satellites avec plusieurs pays à travers le monde, dont l’Algérie, le Nigeria, l’Egypte et l’Afrique du Sud. C’est ce qu’a révélé Iouri Borissov, directeur général de la société spatiale d’Etat russe Roscosmos, cité par Space in Africa.

Ces accords interviennent dans un contexte marqué par la recrudescence des investissements des pays africains dans des programmes spatiaux. Selon l’édition 2022 du rapport annuel de l’industrie spatiale africaine réalisé par Space In Africa, la valeur de cette industrie devrait atteindre 22,64 milliards $ en 2026 alors qu’elle était évaluée à 19,49 milliards $ en 2021. Le même rapport indique que les nations africaines ont alloué un total de 534,9 millions $ aux programmes spatiaux en 2022 contre 523,2 millions de dollars en 2021.

Rappelons que le Nigeria, l’Algérie, l’Afrique du Sud et l’Egypte font partie du cercle très fermé des pays africains disposant d’une agence spatiale. Par ailleurs, le Nigeria prévoit de lancer deux satellites de télécommunications pour remplacer le satellite NigComSat 1-R qui arrivera au terme de sa durée de vie de 15 ans en 2026. L’Afrique du Sud prévoit également de se doter d’un satellite de communication.

S’ils aboutissent, ces partenariats devraient accélérer le développement de l’industrie spatiale des pays concernés et celle de l’Afrique, générale. La technologie spatiale pourrait être utilisée pour améliorer la couverture des services télécoms et Internet à haut débit, notamment dans les zones rurales ou reculées difficiles d’accès pour les opérateurs de téléphonie mobile.

Isaac K. Kassouwi

(Source : Agence Ecofin, 28 avril 2023)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 17 227 783 abonnés Internet

  • 16 672 913 abonnés 2G+3G+4G (96,87%)
    • 2G : 16,10%
    • 3G : 28,11%
    • 4G : 55,79%
  • 247 760 abonnés ADSL/Fibre (1,45%)
  • 305 746 clés et box Internet (1,77%)
  • 1364 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,44%
  • Internet mobile : 98,56%

- Liaisons louées : 4 420

- Taux de pénétration des services Internet : 97,12%

(ARTP, 31 décembre 2022)

- Débit moyen de connexion mobile : 23, 10 Mbps
- Débit moyen de connexion fixe : 21, 77 Mbps

(Ookla, 31 janvier 2023)


- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%
(Internet World Stats 31 décembre 2018)


- 8861 noms de domaine actifs en .sn
(NIC Sénégal, décembre 2022)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 297 046 abonnés
- 256 076 résidentiels (86,21%)
- 40 970 professionnels (13,79%)
- Taux de pénétration : 1,67%

(ARTP, 31 décembre 2022)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 20 854 830 abonnés
- Taux de pénétration : 117,57%

(ARTP, 31 décembre 2022)

FACEBOOK

3 050 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 17,4%

- Facebook : 2 600 000

- Facebook Messenger : 675 200

- Instagram : 931 500

- LinkedIn : 930 000

- Twitter : 300 000

(Datareportal, Janvier 2023)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik