twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La FAO et Telecom Corée unissent leurs forces pour progresser dans l’innovation numérique de l’agriculture

mercredi 12 juin 2019

Le partenariat se concentrera sur les technologies numériques pour l’agroalimentaire et encouragera les jeunes à s’investir pour une agriculture et un secteur agroalimentaire intelligents

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et Telecom Corée (KT) se sont engagées aujourd’hui à travailler ensemble en vue de créer plus d’opportunités pour que les jeunes s’impliquent en faveur d’une agriculture intelligente et dans d’autres formes d’innovation et d’entrepreneuriat dans le secteur de l’agriculture.

L’accord a été signé par M. José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO et par M. Chang-Gyu Hwang, PDG de KT lors d’une cérémonie en marge du premier Séminaire international sur la transformation numérique de l’agriculture de la FAO. L’événement de deux jours rassemble plusieurs centaines de participants, y compris des ministres des gouvernements, des représentants de la société civile et du secteur privé, des organisations non gouvernementales et d’autres dirigeants industriels.

À travers leur partenariat, la FAO et KT entendent promouvoir l’utilisation des technologies et des innovations dans les processus de développement et dans les chaînes de valeur liés à la gestion du secteur agroalimentaire et à l’agriculture numérique, et encourager l’innovation numérique dans son ensemble ainsi que l’entrepreneuriat des jeunes dans le secteur agroalimentaire.

Ils se concentreront tout particulièrement sur les Technologies de l’Information et des Communications (TIC) pour les jeunes qui pratiquent l’agriculture intelligente, c’est-à-dire qui utilisent destechnologies innovantes afin de produire en plus grande quantité et une bonne qualité de nourriture ainsi que d’autres produits agricoles, comme les combustibles, les fibres, les textiles, les semences ou le fourrage.

Dans le cadre de cet accord, la FAO et KT organiseront chaque année un Défi/Hackathon qui visera à encourager l’utilisation des technologies numériques pour un développement durable de l’agriculture et pour donner aux jeunes entrepreneurs agricoles une opportunité d’explorer et de tester des idées nouvelles et à potentiel élevé pour une agriculture intelligente.

La FAO et KT accueilleront également un Atelier ou un cours sur l’innovation et l’entrepreneuriat qui offre des programmes et des activités pour la formation et l’entrepreneuriat des jeunes dans le secteur de l’agroalimentaire et de l’innovation technologique.

KT fournit les nouvelles technologies et des services innovants qui utilisent la vitesse ultra rapide, la latence ultra faible et l’hyper connectivité du 5G, créant ainsi une valeur socioéconomique pour le public.

La FAO aide ses pays membres à débloquer leur potentiel d’innovation numérique pour soutenir la croissance socioéconomique, garantir la sécurité alimentaire et nutritionnelle, atténuer la pauvreté et améliorer la résilience face au changement climatique.

Par exemple, la FAO et ses partenaires travaillent dans neuf pays pilotes en Afrique, en Asie et en Amérique centrale afin de permettre à des partenaires locaux, nationaux et internationaux de développer et de mettre en œuvre ensemble des plans dedéveloppement des capacités pour une agriculture numérique. La FAO fournit aussi un soutien aux gouvernements dans l’élaboration de stratégies capables d’encourager un écosystème durable et inclusif pour le développement de l’agriculture numérique, à travers une coopération avec des entreprises, des coopératives et des organisations locales de petite taille, afin de garantir que les petits exploitants agricoles retirent les bénéfices économiques, sociaux et environnementaux du développement des technologies numériques.

(Source : FAO, 12 juin 2019)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)