twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

La Côte d’Ivoire lance un fonds pour soutenir les start-up

lundi 11 juillet 2016

En partenariat avec la Banque africaine de développement, le gouvernement a annoncé la mise en place du Fonds Ivoirien de l’innovation (FII). Ce mécanisme, dont les besoins sont estimés à environ 200 millions d’euros, sera consacré aux infrastructures et au soutien aux entreprises, notamment aux start-up.

Le gouvernement ivoirien a approuvé, durant le Conseil des ministres tenu le jeudi 07 juillet à Abidjan, la mise en place du Fonds ivoirien de l’innovation (FII).

Cette instance, dont les contours exacts n’ont pas été dévoilés, « aura pour mission de renforcer les infrastructures pour l’innovation et de soutenir les entreprises, en particulier les start-up, dans leur évolution », explique une note du gouvernement ivoirien.

Environ 131 milliards de F CFA (200 millions d’euros) devraient être mobilisés pour ce fonds, ont indiqué les autorités d’Abidjan.

Partenariat avec la BAD et ambitions sous-régionales

Ce projet est lancé en partenariat avec la Banque africaine de développement, dont le siège est à Abidjan.

Avec le FII, les autorités ivoiriennes entend marquer leur détermination à « investir durablement dans la croissance des entreprises technologiquement innovantes » dans le pays.

Au-delà des frontières ivoiriennes, le FII participera également « à la mise en place de réseaux d’investisseurs et à la formation d’entrepreneurs de la [zone Uemoa] par l’intermédiaire de plateformes physiques et virtuelles », explique le communiqué du gouvernement.

Redorer le blason d’Abidjan

Abidjan a enregistré ces dernières années plusieurs initiatives en matière d’innovation et dans le secteur des TIC avec notamment l’organisation du salon Africa Telecom People ou l’implantation du géant de la sécurité numérique Gemalto.

La capitale ivoirienne reste néanmoins en-dessous de son potentiel dans ce domaine, face à d’autres places fortes sous-régionales comme Dakar, Lagos et Nairobi.

La Côte d’Ivoire occupe le 116e rang au classement mondial de l’innovation. C’est le 18e pays d’Afrique subsaharienne au classement [PDF], avec un score de 27,16 sur 100, loin derrière les leaders régionaux tels que Maurice (39,23), l’Afrique du Sud (37,45) et les Seychelles (36,44), mais également en-dessous du Sénégal (30,95), du Kenya (30,19) et du Rwanda (30,09).

Parmi les efforts entrepris récemment par le gouvernement pour renforcer l’environnement des TIC en Côte d’Ivoire et soutenir les entreprises ainsi que l’innovation figurent l’opération « Un Ivoirien, un ordinateur » et le plan Phoenix d’appui au PME.

(Source : Jeune Afrique, 11 juillet 2016)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)